SUP – DissymmetrySUP – Dissymmetry

Sortie 29 Mars 2019

Ludovic Loez (Guitar & Vocals)
Fabrice Loez (Guitar & Backing Vocals)
Thierry Berger (Drums)
Fréderic Fievez (Bass)

 

 

 


SUP ou SPHERICAL UNIT PROVIDED, véritable OVNI de la scène metal underground française et même mondiale. On peut le dire car ils sont surement les précurseurs du style incluant des chants clairs dans le death. Aujourd’hui, c’est plutôt monnaie courante avec l’arrivée en masse de groupes de metalcore ou autre dérivés utilisant cette technique. Alors, voilà onze ans se sont écoulés depuis l’excellent « Hegemony », et SUP est de retour ayant bien pris le temps d’incuber ce septième album studio.

Et dès le premier titre, tout se déroule tel un film, façon SUP et comme chacun le sait, un album de SUP c’est toujours un concept album, racontant une histoire de science-fiction plutôt glauque qui émane de l’imagination de Ludovic, mais laissons l’auditeur se faire son idée.

A partir du moment où l’album a été écouté une fois, il est très difficile de dissocier les titres les uns des autres et de les écouter séparément. Le tout formant un ensemble à la fois homogène et varié, les titres aux rythmiques différentes s’alternant tout en harmonie.


sup


Mais dans toute cette osmose, certains titres marquent les esprits plus que d’autres, je pense à « The Chasm And Chronograph » dont le chant sur la fin marquera directement tous les fans, par l’analogie qu’on peut en faire avec la fin de « The Baleful Light » du précédent album, « Cathedra » qui, dès les premières secondes vous fera succomber, tout en sachant  pertinemment que ce sera une évasion de l’esprit…(elle me tire les poils à chaque écoute), « The Day Of Final Hope » qui est la quintessence et le contrepied de cet album, nous faisant croire à la fin, mais…chuuuuuut….

Depuis vingt-cinq ans, que ce soit SUP ou SUPURATION, le quatuor a su générer une famille de fans fidèles grâce en particulier à cette marque de fabrique si particulière et si novatrice dans le milieu du metal qui alterne la puissance des growls et la beauté du chant clair.

Je pourrais vous en parler pendant des heures, vous décortiquer l’album titre par titre, mais, en fait non, je vous laisse le soin de le juger par vous-même.

« Dissymmetry » est purement un album de SUP et je pense même que c’est vraiment l’album de la maturité car jamais les chants n’ont été aussi bons, jamais la musicalité n’a été aussi présente, jamais la rythmique n’a été aussi incisive et précise et jamais la production n’a atteint un tel niveau.Cet album est un pur joyau, doté d’un son extraordinaire, d’un design sublime, il va sans doute figurer dans le top 10 de beaucoup de monde, à la fin de l’année.
Merci les gars.


Track list

  1.  Dissymmetry
  2. The Chasm and Chronograph
  3. Sunless Rest
  4. Cathedra
  5. Tribulation
  6. Hypnagogic Hop
  7. Excision
  8. The Day Of Final Hope
  9. Pipedream
  10. The Empty Chair

 

One Comment

  1. Vince says:

    Jolie chronique, qui résume bien le cas SUPuration: ces gars font une musique unique en son genre, qui évolue à chaque album. Ce n’est pas que c’est une perte de temps que de chercher à la décrire précisément, c’est juste que pour en avoir une idée réelle, il n’y a qu’un moyen: mettre les oreilles dans le cambouis, et pas en repassant ses t-shirts ou en pelant les carottes pour le repas du soir.

Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019