Among The Living
Digressions

Expo : Disney, le mouvement par nature

Exposition : Disney, le mouvement par nature

Lieu : les arts ludiques

Dans ce monde de lobbys surpuissants, responsable de notre inexorable déclin, je voudrais le taulier du dessin animé, ce vieux chat de Walt Disney, à qui les Arts Ludiques consacrent un succédané d’expo jusqu’au début du mois de mars. Je tenterai par ce billet de mettre un peu plus de contenu que la pauvreté de ce qu’il m’a été donne de voir lorsque j’ai eu la mauvaise idée de me déplacer pour espérer assister à quelque chose d’intéressant. 13.50 euros l’entrée, autant dire que pour qui ne bosse pas à Matignon et a 3 enfants ou plus, ça va être compliqué….




Cette expo est comment dirais-je ……VIDE ! Un vide encore plus intersidéral que celui qui relie Kamino à Dagoba, que celui dans la tête d’Hanouna, de ce genre de vide cosmique dans la Constitution qui empêche les puissants d’aller côtoyer leurs administrés en prison pour le restant de leurs jours. Oui, vous voyez maintenant ? Je parle de ce vide-là.
A part quelques rares croquis d’époque, sur une section plus que draconienne de films, l’expo manque de substance. Une seule vidéo explicative d’un processus d’enregistrement (très intéressante pour le coup) qui ne dure pas plus de 5 minutes, aucune interview, aucune infos sur les « dark side » des productions Disney et les messages cachés, le coté sexiste des débuts, rien qui ne pourrait entacher de près ou de loin l’omniprésente et bienpensante production de la Souris.
Au menu donc, des explicatifs sur certains films pas plus gros que des kakémonos commerciaux, sur une section trop réduite d’œuvre et pas forcément de bon gout (pas de Bossu de notre dame, Alladin, Rox et Rouky et Robin des bois mais des films sans substance comme Vaiana, Zootopie ou le trop commercial La reine des neiges).

Expo faite en 45 minutes en trainant volontairement le pied devant chaque dessin pour faire durer l’expérience. Aucun intérêt donc.

Related posts

Exposition Machines à dessiner.

Bloody Tangerine

GEEK & PASTRY : GASTRONOGEEK PÂTISSERIE

Emmanuelle Neveu

SoulFetish, à Paris, fait peau neuve avec l’ouverture de son Showroom !

Alain AFO

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.