Among The Living
Live Report

DANKO JONES – AUDREY HORNE @ La Maroquinerie Paris

DANKO JONES – AUDREY HORNE
La Maroquinerie Paris
Jeudi 30 Mars 2017


Quelle affiche incontournable que propose Veryshow ce soir à la Maroquinerie proposant une soirée qui promet d’être chaude sur le papier. En effet, quand un des trios les plus électriques du Canada partage l’affiche avec des norvégiens survoltés, cela donne une Maroquinerie qui affiche Sold Out ! DANKO JONES et AUDREY HORNE viennent en découdre avec le public parisien, et ils ne sont pas là pour enfiler des perles !

J’avoue que ma première motivation pour ce concert fut l’annonce des AUDREY HORNE en ouverture des hostilités. Véritable machine à retourner le public en live, les norvégiens  ne dérogeront pas à la règle ce soir, livrant un set qui fera date dans la mémoire des fans de DANKO JONES assurément, découvrant la folie du groupe mené par un Toschie survolté et au sommet de sa forme.
Ouvrant sur le terriblement efficace Redemption Blues, le quintet place d’entrée de jeu la barre haute, faisant monter la température d’un seul coup. Le public ne reste pas longtemps contemplatif, entrant rapidement dans la danse au rythme des gus qui mouillent littéralement la chemise.
La setlist est savoureuse, et leurs titres les plus catchy sont joués ce soir et font mouche. De Youngblood à Out of the City en passant par le délirant et participatif Waiting For The Night, les AUDREY HORNE mettent tout le monde d’accord quant à l’efficacité des titres. Les fans (dont je fais partie vous l’aurez compris) sont au comble du bonheur et les autres visiblement conquis par la prestation. Les norvégiens donneront le coup de grâce en descendant dans la fosse, menés par un Toschie toujours aussi accessible, suivi de ses deux guitaristes.  A noter que les norvégiens ont également joué un nouveau Rosalie, titre issu du prochain album à venir. Quelle claque, Bravo !



C’est donc un public sur volté que livrent les AUDREY HORNE aux canadiens, attendus de pieds ferme, dans une Maroquinerie transformée en sauna. Le guichet affichant Sold Out depuis un moment, c’est en terrain conquis que Danko et sa tribu investissent la scène exiguë du lieu sous les acclamations des fans. Ouvrant sans attendre sur I Gotta Rock, ils balancent ici le premier uppercut d’une longue série. Fort d’un énième opus, Wild Cat, sorti en début d’année, DANKO JONES ne s’embarrasse pas de révolutionner son style, et c’est tant mieux. Ce soir ils n’interprèteront pas moins de 6 titres du dernier opus, sur une setlist de 21 morceaux.
Dans la fosse c’est le bordel ! Les fans sont hystériques et il est difficile de rester collé à la scène tant la pression est forte.  Danko est en forme, haranguant la foule à coups de blagues salaces et de provocations. Le public est aux anges de le voir si loquace.
My Little RNR fera son effet, comme d’habitude, repris en chœurs par les fans, et déchainant les passions. Ça remue sévèrement dans la fosse et les titres filent comme des balles, pour arriver doucement à la fin d’un set explosif. Gonna Be A Fight Tonight sonnera le moment avant rappel, mettant la fosse sens dessus dessous, tout est dans le titre.  Les slams et autres joyeusetés de type pogo ravageurs ne quitteront pas la fosse du concert, mettant à rude épreuve les premiers rangs.
Après une brève disparition, les 3 gus reviennent pour achever le boulot et réduire à néant les dernières ressources du public. Ils finiront par jouer trois derniers titres qui clôtureront une soirée exceptionnelle qui aura tenue toutes ses promesses.

Un grand merci à Sabrina et Max de Veryshow pour avoir rendu ce report possible.



Related posts

Hogjaw – FRANTIC MACHINE @La Boule Noire Paris

Aure Briand Lyard

MAN MACHINE INDUSTRY + STEAK NUMBER EIGHT + PRONG

Marc Richard

Fates Warning

Olivier GESTIN

1 commentaire

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.