Among The Living
Live Report

HELLFEST 2015 – Report

Inutile d’en faire des tonnes avec des lives reports détaillés sur les prestations de nos chers groupes favoris. Ici nous allons plutôt survoler les moments clés que nos reporters (avec leur sensibilité propre) ont relevés pour vous.

Tous les groupes ne seront pas vus, car il est impossible de couvrir la totalité des scènes avec un effectif réduit. Cette années nous avons privilégiés les photos, notamment les shoots d’ambiances, histoire que vous  y retrouviez peut être vos trombines…


 Day 1


 

Cette première journée a envoyé du lourd et question Mainstage on a été servis. Mise en bouche exquise avec nos frenchy des  STICKY BOYS, VULCAIN et SYLOSIS, qui ont largement fait le boulot comme d’habitude. Puis les grosses pointures commencent à investir les planches pour enfoncer le clou.

Les anglais de THE QUIREBOYS donneront également une leçon  de Blues Rock survitaminé et crasseux au public agglutiné devant la Main01. Spike et ses potes m’ont bien botté le cul!

UUne bonne découverte pour moi avec les allemands de SAMSARA BLUES EXPERIMENT avec leur Stoner de très bonne facture. Visiblement je n’ai pas été le seul à apprécier leur performance. A leur suite les TURCKFIGHTERS donneront d’ailleurs un set de très haute voltige sur la même scène, mettant en ébullition une Valley pleine d’esthètes.

Les ricains d’ARMORED SAINT, avec l’excellent John Bush à leur tête, seront mon premier réel coup de cœur de cette édition. Ouvrant sur Win Hands Down, tiré de leur excellent dernier opus, ils balanceront un lot de classiques à l’image de March Of The Saint pour finir sur un Can U Deliver de grande facture.

GODSMACK fera une distribution de baffes, avec un set au top et énergique qui ne laissera pas la place à la glandouille dans le pit.

Le roi Billy Idol est de retour sur le devant de la scène, mais peine à convaincre. La voix n’y est plus trop mais le charisme du bonhomme fait le reste.

S’en suivra SODOM qui mettra le feu à la Mainstage et DYING FETUS fera de même sous la tente de la Altar.

Un bémol avec MOTORHEAD qui fera le boulot mais l’état de santé et la tonicité de Lemmy laisse un goût amer quoiqu’il en soit. Les morceaux sont plus lent et groovy qu’à l’habitude. On aura le droit à Orgasmatron, titre dont on ne peut evidement pas se lasser!

Les russes d’ ARKONA vont nous livrer une prestation au top. Pour une scène qui ne me parle pas plus que ça, mais leur pagan métal sera une très bonne découverte pour ma part. La Temple n’aura jamais si bien porté son nom.


 

STICKY BOYS - HELLFEST 2015

Tom BULLOT - STICKY BOYS - HELLFEST 2015

STICKY BOYS - HELLFEST 2015

STICKY BOYS - HELLFEST 2015

STICKY BOYS - HELLFEST 2015

BREAKDUST - HELLFEST 2015

BREAKDUST - HELLFEST 2015

BREAKDUST - HELLFEST 2015

BREAKDUST - HELLFEST 2015

No return - HELLFEST 2015

No return - HELLFEST 2015

No return - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

SYLOSIS - HELLFEST 2015

Samsara blues experiment - HELLFEST 2015

Samsara blues experiment - HELLFEST 2015

Samsara blues experiment - HELLFEST 2015

Samsara blues experiment - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

THE QUIREBOYS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

TRUCKFIGHTERS - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - Phil SANDOVAL - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - Phil SANDOVAL - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - John BUSH- HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - John BUSH - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - John BUSH - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - Joey Vera - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - Phil SANDOVAL - HELLFEST 2015

ARMORED SAINT - Phil SANDOVAL - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

DYING FETUS - HELLFEST 2015

GODSMACK - HELLFEST 2015

GODSMACK - HELLFEST 2015

GODSMACK - HELLFEST 2015

GODSMACK - HELLFEST 2015

ARKONA - Hellfest 2015

ARKONA - Hellfest 2015

ARKONA - Hellfest 2015

ARKONA - Hellfest 2015

ARKONA - Hellfest 2015

ARKONA - Hellfest 2015

ARKONA - Hellfest 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

CRADLE OF FILTH - HELLFEST 2015

MASTODON - HELLFERST 2015

MASTODON - HELLFEST 2015

MASTODON - HELLFEST 2015

MASTODON - HELLFEST 2015

MASTODON - HELLFEST 2015

MASTODON - HELLFEST 2015

MASTODON - HELLFEST 2015

MESHUGGAH - HELLFEST 2015

MESHUGGAH - HELLFEST 2015

MESHUGGAH - HELLFEST 2015

MESHUGGAH - HELLFEST 2015

MESHUGGAH - HELLFEST 2015

Billy Idol @ Hellfest 2015

Billy Idol @ Hellfest 2015

Billy Idol @ Hellfest 2015

Billy Idol @ Hellfest 2015

Billy Idol @ Hellfest 2015

VULCAIN - HELLFEST 2015

VULCAIN - HELLFEST 2015

VULCAIN - HELLFEST 2015

VULCAIN - HELLFEST 2015

THE ANSWER - HELLFEST 2015

THE ANSWER - HELLFEST 2015

THE ANSWER - HELLFEST 2015

THE ANSWER - HELLFEST 2015

THE ANSWER - HELLFEST 2015

THE ANSWER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015

MERAUDER - HELLFEST 2015


 

5FDP viendront mettre le feu à la Mainstage2, maîtrisant parfaitement leur sujet comme d’habitude, mais desservi par un son trop uniforme. C’est à 22h05 qu’ils investiront la scène, ayant échangé leur place avec Lamb Of God. La bande d’ Ivan L. Moody marquera durablement les courageux agglutiné devant une Main2 comble que la fraîcheur de la soirée vient apaiser les affres d’un soleil de plomb de l’après-midi. Du même plomb qu’envoient les 5FDP, sulfatant une setlist redoutablement efficace. Ouvrant sur le combo assassin habituel Under and Over It / Burn It Down, le ton est donné !
Durant une heure ils vont donner le meilleur d’eux même, en communion avec le public avec lequel les échanges seront nombreux. Ivan, comme à son habitude, trouvera même le moyen de s’en prendre à un Tech lumière pour cause d’éblouissement intempestif !!! Les désormais classiques du groupe sont interprétés. De Burn MF à The Way Of The Fist en passant par la cover éponyme de Bad Company, les plus exigeants des fans seront ravis.
Les ricains nous livrent une bonne prestation, malgré un son qui laisse à désirer.

Les grosses têtes d’affiches font le boulot, avec en final un ALICE COOPER au top, qui relèvera le niveau question « forme » comparé à Lemmy et Rob Halford (JUDAS PRIEST).
Il livrera un show de grande qualité avec une setlist calibrée pour contenter tout le monde.

Nous finirons par  SLIPKNOT qui retournera la Mainstage sans pitié. Un concert puissant et une prestation assassine.

Finalement trois autres groupes retiendront vraiment notre attention (de ceux que nous avons vus), avec les prestations au top de CRADLE OF FILTH, MASTODON et MESUGGHA.

Voici un premier jour de cette dixième édition qui s’achève de brillante façon, la métro est au rendez-vous et l’ambiance au top. Promesses tenues!

 


 Day 2 


 

Ce deuxième jour du fest commence comme le précédent, tout au moins météorologiquement parlant. Sur le papier, ce ne sera pas forcement la journée qui m’aura fait rêver, mais ça c’est sans compter sur les découvertes (vertue première d’un fest).
Ma journée commence par la prestation d’HAKEN, dans l’ensemble bonne mais qui ne m’aura pas plus accrochée que ça. Les anglais évoluent dans un Metal prog dont la technicité a vite raison de ma patience (pas mon truc en fait), de plus ils ne furent pas aidés par un son mal reglé qui le restera jusqu’à la fin du set.

COCK AND BALL TORTUREont tenu toutes les promesses contenues dans le nom du groupe. Les teutons nous ont balancé un set brutal et efficace pour redescendre notre gueule de bois de la veille. 

Autre bonnes surprise ce matin avec les MOTIONLESS IN WHITE distillant un Core gothique efficace, au même titre que les BUTCHER BABIES qui envoient la sauce tant visuellement que musicalement. Heidi et Carla vont volontiers au contact du public. Ne se contentant pas seulement de prendre la pose, elles descendront dans le pit pour le plus grand plaisir des fans. Même si leur prestation repose en grande partie sur les belles, le groupe aura fait le boulot!

Un peu de douceur et de blues rock bien fait avec THE ANSWER, même si une scène telle que la Mainstage01 n’est, à mon sens, pas adaptée à un groupe de ce type. Cormac et sa bande donneront un set au top, faisant groover le pit cloué sous un soleil de plomb!

Ace Frehley viendra plomber l’ambiance avec un set indigeste et grandiloquent. Il m’a bien fait pitié avec sa guitare qui fume lors de solo aussi interminable qu’insipide. Perso il m’a donné mal au crane!

Heureusement les BACKYARDS BABIES viendront relever le niveau. Dregen et sa bande  toucherons juste avec leur Sleaze Rock de tres bonne facture. Arrogant et groovy, le hard rock des suédois ferra bouger une mainstage acquise et sous le charme. Belle performance.
Gros morceau de cette journée et prestation attendue que celle de AIRBOURNE. Les australiens envoient la sauce,  probablement un peu trop car ils se retrouvent sans son pendant un paquets de minutes qui semble long à un public passé en mode cuisson! Les techs rétablissent le jus et c’est reparti.  AIRBOURNE sera à la hauteur de leur réputation et donneront de sacrés coups de savates dans le cul d’un public aux anges! Bravo les gars.

Je vais prendre quelques claques sur une scène qui tient généralement toutes ses promesses, et cette année encore ce sera le cas. La Warzone va livrer le meilleur de cette journée, avec des groupes comme TERROR, MERAUDER, MADBALL mais surtout BODY COUNT, alors que SLASH retourne la mainstage. ICE mother funcking T bitch (c’est comme ça qu’il faut l’appeler maintenant), donnera le set le plus impressionnant de cette journée (pour ne pas dire de cette édition). La Warzone n’aura pas ressemblé à ça depuis longtemps. Balançant des classiques comme  Talk Shit Get Shot ou Copkiller, le pit ne ressemble plus qu’à une mer de slammer furieux partis à l’assaut de la scène. Les challengers (sécu ultra efficace et sympathique du Hellfest) ont eu un boulot XXL à la mesure de l’énergie du set. BODY COUNT aura assurément marqué cette dixième édition du HELLFEST.


  

HAKEN @ HELLFEST 2015

HAKEN - HELLFEST 2015

HAKEN @ HELLFEST 2015

HAKEN - HELLFEST 2015

HAKEN @ HELLFEST 2015

HAKEN - HELLFEST 2015

HAKEN @ HELLFEST 2015

HAKEN - HELLFEST 2015

HAKEN @ HELLFEST 2015

COCK AND BALL TORTURE - HELLFEST 2015

HAKEN @ HELLFEST 2015

COCK AND BALL TORTURE - HELLFEST 2015

HAKEN @ HELLFEST 2015

COCK AND BALL TORTURE - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - Carla Harvey - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BUTCHER BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 2

Motionless In White - Hellfest 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

BACKYARD BABIES - HELLFEST 2015

Mainstage 1

AIRBOURNE - HELLFEST 2015

Mainstage 1

AIRBOURNE - HELLFEST 2015

Mainstage 1

AIRBOURNE - HELLFEST 2015

Mainstage 1

AIRBOURNE - HELLFEST 2015

Mainstage 1

AIRBOURNE - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

TERROR - HELLFEST 2015

Warzone

Ice "Mother Fucking" T, bitch - BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

Ice "Mother Fucking" T, bitch - BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

Ice "Mother Fucking" T, bitch - BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

Ice "Mother Fucking" T, bitch - BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

Ice "Mother Fucking" T, bitch - BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

Warzone

BODY COUNT - HELLFEST 2015

The Temple

MAYHEM - HELLFEST 2015

The Temple

MAYHEM - HELLFEST 2015

The Valley

TRIGGERFINGER - HELLFEST 2015

The Valley

TRIGGERFINGER - HELLFEST 2015

The Valley

TRIGGERFINGER - HELLFEST 2015

The Valley

TRIGGERFINGER - HELLFEST 2015

The Valley

TRIGGERFINGER - HELLFEST 2015

The Valley

TRIGGERFINGER - HELLFEST 2015

Conférence de presse HELLFEST 2015

AIRBOURNE - CONFERENCE DE PRESSE HELLFEST 2015

Conférence de presse HELLFEST 2015

AIRBOURNE - CONFERENCE DE PRESSE HELLFEST 2015

Conférence de presse HELLFEST 2015

AIRBOURNE - CONFERENCE DE PRESSE HELLFEST 2015

Conférence de presse HELLFEST 2015

AIRBOURNE - CONFERENCE DE PRESSE HELLFEST 2015

Conférence de presse HELLFEST 2015

AIRBOURNE - CONFERENCE DE PRESSE HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

Conférence de presse @ HELLFEST 2015

FAITH NO MORE - Conf Presse HELLFEST 2015

HELLFEST 2015

Conference de Presse SCORPIONS

HELLFEST 2015

Conference de Presse SCORPIONS

HELLFEST 2015

Conference de Presse SCORPIONS

HELLFEST 2015

Conference de Presse SCORPIONS

HELLFEST 2015

Conference de Presse SCORPIONS

HELLFEST 2015

Conference de Presse SCORPIONS

CORMAC NEESON - THE ANSWER

CORMAC NEESON - THE ANSWER


 

Au tour des têtes d’affiches de prendre d’assaut les Mainstage, avec les prestations remarquable de SLASH, KILLING JOKE et ZZ TOP, show remarqués et suivis par un public en sur nombre. FAITH NO MORE sera une de mes déceptions majeure de cette journée. Mou et peu enclin à soulever l’enthousiasme du public, ils me laisseront un gout amer!

En clôture des Mainstages, SCORPIONS viendra éclairer cette journée. Débutant sur le bouquet final d’un feu d’artifice grandiose (d’une longueur remarquable sur fond de QUEEN et de SLAYER), les teutons fêtant leur 50 ans de scène ne décevront pas leur public. Il en sera de même pour MARILYN MANSON, livrant un set millimétré et de grande qualité.

Nous finirons en très bonne compagnie avec les norvégiens de MAYHEM et leur Black métal faisant référence sur cette scène, avec plus de 30 ans de bons et loyaux services.

Quoi de mieux que de finir avec les belges de TRIGGERFINGER, et leur rock à la testostérones perclus de blues bien rugueux?  Ce set viendra clore cette deuxième journée de manière optimal en mettant le feu à une Valley comble.

 


 Day 3


 

Beau démarrage pour cette dernière journée du Fest, avec IRON REAGAN et LOST SOCIETY qui électrisent les Mainstages en réveillant un public déjà nombreux à coup de Thrash old school bien senti. Il ne pouvait pas en être autrement au vu des T-shirt portés par les membres des groupes comme celui de METAL CHURCH pour le ou encore des DEEZ NUT’S pour le grateux/chanteur de LOST SOCIETY.

Autre belles performances que celle des marseillais de ETHS. Avec Rachel à leur tête ils feront le boulot et conquerront un public sous le charme. Avec des groupes comme SUP, RED FANG et DARK TRANQUILITY, cette journée s’annonce sous les meilleures auspices. Tous trois livrant des sets impeccables et puissants.

Je prend mon pied à assister au set d’EXODUS (vous l’aurez compris j’ai une base « Thrash dans ton froc » bien ancrée), avec un Souza en grande forme, garant d’un Thrash old school de grande facture. Comment rester de marbre face à des Bonded by Blood, The Toxic Waltz ou encore cette excellente reprise de Raining Blood de SLAYER?

Encore une belle performance que celle des allemands de MORGOTH et leur Death metal puissant aux saveurs délicieusement old School. Par contre, NUCLEAR ASSAULT ne brillera pas par sa prestation. Livrant un set pénible avec un son approximatif à la limite de l’audible. John Conelly et sa clique épuiseront la Main02, mais pas de la meilleure façon.

Autre grosse déception de cette journée avec la prestation en demi teinte de Max Cavalera et son CAVALERA CONSPIRACY . Mise à part les titres de SEPULTURA comme Refuse/Resist ou encore Territory, j’ai trouvé le set poussif avec un Max plutôt à la peine. Indéniablement meilleurs que la pale prestation de SOULFLY l’année dernière, le concert est brutal et la setlist hétéroclite. Pas mal de reprise des différentes formations dans lesquelles ont évolués les frères Cavalera (Nailbomb, Sepultura).


IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

IRON REAGAN - HELLFEST 2015

BIRDS IN ROW - HELLFEST 2015

BIRDS IN ROW - HELLFEST 2015

BIRDS IN ROW - HELLFEST 2015

BIRDS IN ROW - HELLFEST 2015

BIRDS IN ROW - HELLFEST 2015

BIRDS IN ROW - HELLFEST 2015

LOST SOCIETY - HELLFEST 2015

LOST SOCIETY - HELLFEST 2015

LOST SOCIETY - HELLFEST 2015

LOST SOCIETY - HELLFEST 2015

LOST SOCIETY - HELLFEST 2015

LOST SOCIETY - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

ETHS - HELLFEST 2015

SUP - HELLFEST 2015

SUP - HELLFEST 2015

SUP - HELLFEST 2015

SUP - HELLFEST 2015

SUP - HELLFEST 2015

SUP - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

RED FANG - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

DARK TRANQUILITY - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

EXODUS - HELLFEST 2015

A Day To Remember - HELLFEST 2015

A Day To Remember - HELLFEST 2015

A Day To Remember - HELLFEST 2015

A Day To Remember - HELLFEST 2015

A Day To Remember - HELLFEST 2015

A Day To Remember - HELLFEST 2015

MORGOTH - HELLFEST 2015

MORGOTH - HELLFEST 2015

MORGOTH - HELLFEST 2015

MORGOTH - HELLFEST 2015

MORGOTH - HELLFEST 2015

MORGOTH - HELLFEST 2015

NUCLEAR ASSAULT - HELLFEST 2015

NUCLEAR ASSAULT - HELLFEST 2015

NUCLEAR ASSAULT - HELLFEST 2015

NUCLEAR ASSAULT - HELLFEST 2015

NUCLEAR ASSAULT - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

CAVALERA CONSPIRACY - HELLFEST 2015

EPICA - HELLFEST 2015

EPICA - HELLFEST 2015

EPICA - HELLFEST 2015

EPICA - HELLFEST 2015

EPICA - HELLFEST 2015


 EPICA fera le boulot comme d’habitude, avec une Simone poseuse et toujours aussi jolie. Le public y trouvera son compte, et le show sera à la hauteur de la réputation du groupe. Pyrotechnie au rendez vous.
La vraie grosse claque de la journée viendra d’un groupe que je pensai fini et au retour plus qu’incertain. LIMP BIZKIT viendra mettre à mort mes doutes en livrant un set énorme qui retournera la Mainstage (Fred Durst réussira même à faire assoir le pit entier…).  

Autre grosse prestation que celle des IN FLAMES, les suédois balançant du lourd, finissant de mettre à genoux un public encore nerveux.
La déception de la journée viendra de KORN, peut etre due à une attente d’excellence d’un groupe sur le retour qui finalement nous livrera un set sans âme et plutôt insipide.
Je décide donc de finir cette dernière journée avec ARCH ENEMY, dont je suis à peu prés sure de la performance.

Les suédois vont littéralement foutre le feu à la Altar, sulfatant la salle de lumières stroboscopiques capables de filer une crise d’épilepsie à un caillou. Alissa White-Gluz assure sa place de front woman comme personne, énergique et au taquet, elle donnera une leçon de bonne humeur et le tout en s’adressant au public dans la langue de Molière.

La belle et les bêtes nous délivrent une heure d’un set efficace et sans fausse note, fusionnel avec leur public qui n’aura de cesse d’atteindre la scène. L’Altar est en effervescence et il pleut des gus derrière les crash barrières. La sécu ne chôme pas !
En 12 titres ils feront le boulot. Ouvrant sur un Yesterday Is Dead And Gone assassin et finissant leur set sur l’excellentissime Nemesis, les ARCH ENEMY auront marqué durablement ce HELLFEST 2015.


Et voila une dixième édition du HELLFEST qui se termine. Un big Up aux quelques 3000 bénévoles qui rendent ce séjours aussi agréable que vivable. Un grand merci à la sécu pour son efficacité et sa jovialité.
Mais surtout un grand merci à vous tous, festivaliers de tous horizons qui rendent cet événement différent des autres.

 


 

 

Back again ! #hellfest2015

Super pass !

Drink team #hellfest2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

AMBIANCE - HELLFEST 2015

 


 

Ambiance Hellfest 2015

 


 

Related posts

DRAGONFORCE – FROZEN CROWN @ La Machine du Moulin Rouge Paris

Aure Briand Lyard

THE STRANGLERS + THE MELOMANIACS @ La Cigale Paris

Loïc 'Lost' STEPHAN

Lloyd Cole @La Maroquinerie de Paris

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.