Among The Living
Live Report

THE DARKNESS – DZ DEATHRAYS @La Cigale Paris

THE DARKNESSDZ DEATHRAYS

La Cigale Paris
Dimanche 26 Janvier 2020

Exhuberance & Rock’n’Roll


Difficile de résister à un passage de THE DARKNESS sur scène, tant la certitude de passer une bonne soirée est acquise. Fort de leur dernier opus Easter Is Cancelled, les anglais ont décidé de nous l’interpréter en intégralité ce soir, divisant leur set en deux parties de 40 minutes dont une réservée à l’opus.
En ouverture des festivités, le trio australien DZ DEATHRAYS devra mettre en chauffe une Cigale au public encore bien clairsemé. Après un départ un peu trop mou et brouillon à mon goût, DZ DEATHRAYS monte en puissance en nous livrant des compos beaucoup plus couillues, au rock tirant souvent vers le punk.
Les gus ne ménagent pas leur peine. Composé de deux grateux dont un au chant et d’un batteur, DZ DEATHRAYS nous livre un Rock brut de fonderie et sans artifices, qui aura son effet sur une fosse qui commence à avoir de la gueule. Il faut reconnaitre qu’à défaut d’originalité, les australiens font le boulot et terminent leur set acclamés poliment par la salle.


DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS
DZ DEATHRAYS - THE DARKNESS

C’est avec un Justin Hawkins « backstage » que commence le show de THE DARKNESS, alors que la salle est maintenant quasiment comble et acquise.
C’est donc l’intégralité du dernier opus que Justin et sa tribu nous déroulent sur cette première partie de soirée, tous de blanc vêtus. Ouvrant sur Rock and Roll Deserves to Die, la soirée s’emballe d’entrée de jeu avec les commentaires de Justin du type « vous êtes le meilleur public qu’on ait jamais eu », sous les rires de la salle.
La prestation est à la hauteur des attentes. Énergique et exubérante, le combo ne tenant pas en place. Le light show est haut en couleurs également, avec une façade privilégiant Justin ce qui n’est pas déconnant connaissant le personnage.
Les échanges avec la salle sont nombreux, Justin va au contact sur le devant de la scène, l’histoire entre le groupe et son public est particulière. L’osmose est parfaite.
Après 40 minutes de show le groupe se retire une petite dizaine de minutes avant de revenir pour finir d’enflammer la Cigale. Justin est en combinaison dentelle noire échancrée (tous tétons dehors) pour lancer la partie Best Of de la soirée, l’ouvrant avec un One Way Ticket qui retournera la fosse.
Les titres s’enchainent avec le même impact et succès. De Growing on Me à l’excellente reprise de Radiohead Street Spirit (Fade Out), en passant par Solid Gold, THE DARKNESS comble ses fans avec des titres attendus et efficaces.
La salle ne fait qu’un avec le groupe, les bras levés et se faisant bien entendre, la fusion a une nouvelle fois opéré après un dernier changement de tenue pour Justin.

THE DARKNESS sur scène ce n’est pas juste un bon concert, c’est avant tout une expérience immersive et visuelle à laquelle il est impossible de rester indifférent. Une fois de plus, les anglais ont réalisé un sans-fautes en terminant sur I Believe in a Thing Called Love.


THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris
THE DARKNESS @La Cigale Paris

Related posts

Kamera Obscura – Herrschaft – Punish Yourself @Le Reacteur Issy-Les-Moulineaux

Yann Fournier

NASHVILLE PUSSY – PETER PAN SPEEDROCK – JOHNNY ON THE SPOT

Stephan Birlouez

MOONSPELL + ROTTING CHRIST + SILVER DUST @La Machine du Moulin Rouge Paris

Le Masc

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.