TRUSTKLINK CLOCK
La Merise – Trappes
Samedi 24 Novembre 2018



TRUST - KLINK CLOCK


Trust est de retour et on l’a bien compris, depuis leur passage au Hellfest ou la prestation et la setlist n’avaient pas fait l’unanimité, prouvant que le retour de Bernie était sans compromis. Depuis le groupe a fait parler de lui et a surtout enchaîné les dates dans toute la France pendant 2 ans, souvent sold out.
 
La 1ere partie d’une trentaine de minutes, sera assurée par Klink Clock. Ce duo est composé d’un batteur et d’un guitariste qui n’est autre que le guitar tech de Nono Krief. Distillant un rock bien pêchu, le groupe fait mouche très rapidement sur un public rapidement conquit par la prestation. 





 
C’est donc à Trappes, à la Merise exactement, que ce groupe légendaire se produit pour clore cette longue tournée promotionnelle de leur dernier album “Dans le Meme Sang” qui reste l’album le plus abouti, le mieux composé et le mieux produit de la discographie du groupe. TRUST revient donc sur le devant de la scène avec les fortes personnalités de Nono et Bernie qui savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent plus. 
Ce soir la salle est quasi pleine et on se déplace en famille pour aller voir Trust, et toutes les générations sont représentées.
La particularité de cette reformation et du retour du groupe Trust c’est que sur scène, ils ont décidé d’occulter les anciens titres de leur répertoire ce qui a été plutôt mal perçu par les fans sur les premières dates.
Effectivement Bernie et sa bande, dotés de 3 choristes (ne les oublions pas) jouent la quasi intégralité du nouvelle album ce qui a le mérite d’être clair sur leur volonté de répartir sur une nouvelle aire en 2019 alors que le prochain album est déjà écrit et enregistré (il sera produit par le même producteur que “Dans le meme Sang“).
Les nouveaux titres, déjà excellents sur album, trouvent toute leur essences sur scène. On y retrouve toujours l’engagement légendaire de Bernie qui, entre les morceaux, porte soutien aux gilets jaunes.
Ni dieux Ni Maitre“, “Démocrassie” (qui sonne très AC/DC), des textes engagés et d’actualités tout comme “Fils de Pute, Tete de Liste“,  “Le Gouvernement Comme Il respire” 
annoncent la couleur sur les sujets abordés et sont à l’image du groupe :  corrosif.
Le public sera assez calme mais attentif, avec une set list aussi étonnante (un choix assumé par le groupe) ou certains titres comme “Démocrassie” et “Fils de Pute , Tete de liste” recevront un accueil un peu plus agité sans être fou pour autant. En fait, on sent que le public attends les titres qui souhaite réécouter de la 1ere période du groupe mais cela ne viendra pas avant le rappel ou seul Antisocial sera repris et encore avec une certaine lassitude de la part de Bernie qui expedira le titre culte.
La très bonne idée du groupe pour cette réformation 2017 est justement cette ouverture musicale avec 3 choristes qui viennent booster certains titres et apportent de la puissance couplée à la voix de Bernie. Un petit coté soul  couplé à la musique de Trust sur laquelle on y verrait bien des cuivres pour le prochain album. Sait on jamais ?  Un nouveau départ donc pour ce groupe qui reste indomptable et continu à nous surprendre en gardant un réel plaisir de jouer en live.

Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019