Among The Living
News

Asinhell : le nouveau projet death metal de Michael Poulsen (Volbeat) !

ASINHELL
Sortie de l’album “Impii Hora” le 29 Septembre
Premier single – “Fall Of The Loyal Warrior”

Depuis plus de 20 ans, Michael Poulsen exporte mondialement le rock’n’roll à la danoise avec Volbeat : des millions d’albums vendus, des tournées des stades et surtout un nom qui n’est plus à présenter. Mais rappelons qu’avant VolbeatPoulsen s’adonnait au death metal avec Dominus et brutalisait le milieu des années 90 avec quatre albums rapides et intenses. Plusieurs décennies plus tard, lors de l’écriture de Servant Of The Mind, le huitième album de Volbeat, le chanteur-guitariste en profitait pour composer tout un tas de riffs death metal. Il n’en fallait pas plus pour lui donner l’envie d’ouvrir de nouveau les portes de l’enfer : Asinhell était né. Véritable hommage aux groupes old-school préférés du musicien danois, Asinhell est un condensé de lourdeur et d’efficacité.

Asinhell sortira son debut-album, Impii Hora, le 29 Septembre chez Metal Blade Records. Un premier extrait, “Fall Of The Loyal Warrior”, est d’ores et déjà disponible.


 


 

Nous sommes ravis de vous présenter le premier aperçu d’Asinhell : “Fall Of The Loyal Warrior”. Ce morceau est une sorte de tribute aux groupes que j’aime comme Bolt Thrower, Entombed, Autopsy, Grave et Darkthrone. L’album est profondément inspiré par toute cette vague de la fin des années 80 – début des 90s et plus largement par le death metal old-school. L’une de nos influences les plus flagrantes est évidemment Chuck Schuldiner, le légendaire frontman de Death. Chuck est l’un de mes chanteurs de death metal préférés, le second étant notre chanteur Marc (Grewe). Alors comme le dirait Chuck : ‘Let the metal flow’ !(Michael Poulsen, Guitare)

 



Comme Michael Poulsen chante déjà dans Volbeat, tout comme il le faisait au sein de Dominus, il a préféré laisser le micro à quelqu’un d’autre cette fois. En l’occurrence à un vieil ami : Marc Grewe (Insidious Disease, ex-Morgoth). “Je connais Michael depuis longtemps et il a toujours dit que nous devrions monter un groupe de death metal ensemble. Je ne l’ai jamais réellement pris au sérieux car je me disais qu’il était bien trop occupé avec Volbeat. Et un jour il m’a appelé et m’a dit “et si on le faisait maintenant ? Tu es partant ?”. Ce à quoi j’ai immédiatement répondu par l’affirmative”. (Marc Grewe, Chant)

Quant à la batterie, Poulsen a demandé à une autre de ses connaissances de longue date : Morten Toft Hansen (qui évolue dans la formation danoise Raunchy). Résultat : en moins d’un an, Asinhell est passé d’une idée presque saugrenue à un groupe bien réel enregistrant son premier album. Impii Hora composé et enregistré, il ne restait plus qu’à Asinhell de trouver un label. Et ce n’est nul autre que le management de Volbeat qui l’orientera vers Brian Slagel et Metal Blade. “Signer avec Metal Blade Records est un rêve devenu réalité. Lorsqu’ils m’ont répondu qu’ils voulaient sortir l’album, j’ai eu l’impression d’avoir 17 ans de nouveau. Je me suis dit : ” Oh mon Dieu, je suis en train de signer un contrat avec Metal Blade !”. C’était comme si j’obtenais enfin le deal d’enregistrement dont je rêvais quand j’étais adolescent.” (Michael Poulsen)


Impii Hora
01. Fall Of The Loyal Warrior
02. Inner Sancticide
03. Island Of Dead Men
04. Trophies
05. The Ultimate Sin
06. Wolfpack Laws
07. Desert Of Doom
08. Pyromantic Scryer
09. Impii Hora
10. Foj For Helvede

Line-up
Michael Poulsen (Guitare)
Marc Grewe (Chant)
Morten Toft Hansen (Batterie)

Suivre Asinhell
https://asinhell.com/
https://www.facebook.com/AsinhellMusic
https://twitter.com/Asinhell
https://www.instagram.com/asinhellmusic/

Related posts

Découvrez HORRIBLE (avec des membres de Pro-Pain, Déhà…) !

Team AMONG THE LIVING

Uneven Structure – Incube

Stephan Birlouez

TRUST : “Miss Univers”

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.