Among The Living
NewsVideos

Conscience, rage et mélodies.

YAROTZ est la manifestation d’un sentiment violent qui ne trouve qu’un seul terrain d’expression : la musique.

Mélange de rage, de mélodies, de post-metal et de punk-hardcoreYAROTZ s’affirme par un son puissant, brutal et sombre. Pour parfaire le tout : YAROTZ est un trio fondé par des membres de Junon, soutenu par Christian Andreu de Gojira et se produira (notamment) au Hellfest 2022.

YAROTZ sortira Erinyes, son premier album, le 23 Mars prochain. Un neuf titres duquel est tiré “Vergogna” dont nous vous proposons le clip ci-dessous.



Avec “Vergogna”, “honte” en italien, YAROTZ a souhaité développer un sentiment que chaque adulte devrait ressentir en cédant, aux générations futures, un monde en proie à une véritable menace climatique, à un effondrement de la biodiversité. Son clip représente un enfant seul, perdu, évoluant dans un univers hostile. Une forme d’innocence face à ses peurs, ses espoirs et leurs limites mais aussi un nouveau départ, une prise de conscience. 

« À l’arrivée de mon deuxième enfant, je me suis demandé pourquoi avoir fait des enfants alors que les perspectives ne sont pas positives ? La parentalité serait-elle un acte purement égoïste ? Par pression sociétale ou par un besoin inconscient de survie d’une espèce ? Ou est-ce pour construire un monde meilleur, qui grâce à une éducation consciente permettra (je l’espère) de changer un grand nombre de choses qui ne tournent vraiment pas rond dans ce monde ? » (Fabien Zwernemann – Guitare, Chant).


YAROTZ

 


Erinyes” en référence aux déesses vengeresses de la Grèce antique.

Initialement né sous le nom de The Third Eye en 2018, le trio opte rapidement pour YAROTZ. Une référence au mot russe “Yarost” signifiant “rage” et représentant parfaitement leur univers. Formé à l’initiative de Fabien Zwernemann (guitare – Junon) et de Vincent Perdicaro (basse – Junon, One Way Mirror, etc.) avant d’être rejoint par Enzo Laidi (batterie), YAROTZ est un sentiment profond qui jaillit par la seule voie d’expression que ses membres connaissent : la musique.

Une brutalité nécessaire qui n’en n’oublie pas pour autant une certaine dimension mélodique par des refrains et du chant clair. Les influences de YAROTZ sont diverses : de Nails à Converge en passant par Russian Circles. Côté scène, YAROTZ a notamment partagé la scène avec Birds In Row ou Brutus, joué à la Rock School Barbey dans le cadre des Inouïs du Printemps de Bourges et se retrouvera sur les planches du Hellfest 2022 où le groupe défendra un premier album : Erinyes

Erinyes” en référence aux déesses vengeresses de la Grèce antique. Composé de neuf titres, l’album a été enregistré et mixé par Cyrille Gachet (Year Of No Light, Fange, etc.) et masterisé par Alan Douches (Mastodon, Converge, Dillinger Escape Plan, etc.). L’artwork est un diptyque réalisé au crayon par l’artiste japonaise Yuki Watanabe. Erinyes voit la participation de Christian Andreu (Gojira) sur “Childish Anger”YAROTZ est accompagné par le XL Tour et le réseau SMAC des Landes.

yarotz Erinyes – Sortie le 23 Mars
01. Impunity
02. Childish Anger
03. Vergogna
04. Gold
05. Caught By The Noose
06. Deliverance
07. B.M.A.P.
08. Phoenix
09. Last Lust

© Artwork : Yuki Watanabe

Related posts

ATLANTIS CHRONICLES dévoile un nouvel extrait de « BARTON’S ODYSSEY »

Stephan Birlouez

MOTÖRHEAD, concert Anniversaire le 15 novembre au Zénith (avec Saxon et Girlschool !)

Stephan Birlouez

The HU reprennent Sad But True de METALLICA

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.