Among The Living
News

Quand Beth HART reprend « Black Dog » en hommage à Led Zeppelin

BETH HART

 » A Tribute To Led Zeppelin »

Nouvel album

Sortie le 25 février 2022

Formats : CD, vinyles noir, orange translucide, or tacheté de rouge & digital

Déjà dispo en précommande

Après « Good Times Bad Times« ,

la chanteuse américaine s’attaque à « Black Dog« 

C’est donc le 25 février 2022 que sortira  « Beth Hart : A Tribute To Led Zeppelin », un disque présentant 9 reprises majestueusement mises en valeur par cette voix aussi dynamique qu’expressive qu’est celle de Beth Hart. Des tons les plus délicats et mielleux aux notes les plus hautes en passant par des sons rocailleux et soul, ses interprétations de l’irrésistible « Whole Lotta Love », l’entêtant « Kashmir, » le très funky « The Crunge » ou de l’incontournable « Stairway To Heaven », sans oublier les deux superbes medleys – « Dancing Days/When The Levee Breaks » et « No Quarter/Babe I’m Gonna Leave You Now » – qui  encadrent « Black Dog », Beth nous entraine dans un tourbillon d’émotions. 

Si l’on remonte plus loin dans sa carrière , on se rend compte que la chanteuse s’était déjà frottée à du Led Zep. En mai 2004, sur la scène du Paradiso à Amsterdam elle avait déjà délivré une version incendiaire de « Whole Lotta Love », ce titre est même revenue régulièrement dans ses shows jusqu’à sa mémorable performance avec Slash à la guitare.
 
Bien avant cela, le son de « Black Dog« , venant de la maison du voisin, avait déjà capté l’attention de la jeune Beth. C’était l’époque où son frère l’initiait au heavy rock de Led Zeppelin et Black Sabbath. N’oublions pas non plus, qu’en 1996, elle a fait ses débuts discographiques, avec l’album « Immortal », sur Atlantic, le même label qui a lancé le groupe de Jimmy Page en 1969. Et c’est Allan Callan, l’ancien vice-président du célèbre label Swan Song, qui lui a recommandé de contacter Jeff Beck. La collaboration entre la chanteuse et l’ancien ancien partenaire de Page au sein des Yardbirds, débouchera sur une belle amitié qui dure toujours.



 
L’ombre du dirigeable planait encore sur Beth Hart après son phénoménale hommage à Buddy Guy lors des Kennedy Center Honors en 2012. Présents dans la salle ce soir-là,  Robert Plant, Jimmy Page et John Paul Jones s’étaient  levés pour l’ovationner.

 
Les neuf morceaux de l’album mettent en lumière l’incroyable spectre musical couvert par l’œuvre de Led Zeppelin. Aux commandes de ce tribute on retrouve le producteur Rob Cavallo (Green Day, Linkin Park, My Chemical Romance) et l’ingénieur Doug McKean (Goo Goo Dolls, Adam Lambert), ainsi que les différents musiciens de haut rang dont Cavallo lui-même à la guitare, Tim Pierce (Bruce Springsteen, Tina Turner) à la guitare, Chris Chaney (Rob Zombie, Slash) à la basse, Jamie Muhoberac (Bob Dylan, Rolling Stones) aux claviers, Dorian Crozier (Céline Dion, Miley Cyrus, Joe Cocker) et Matt Laug (Alanis Morissette, Alice Cooper) à la batterie. Les arrangements orchestraux sont quant à eux signés David Campbell (Muse, Beyoncé). Une voix, La voix, était la seule pièce qui manquait à cet impressionnant casting…


Un grand retour sur une scène parisienne, le 12 juillet 2022 à La Seine Musicale 


Les choses se sont mises en place lorsque Cavallo produisait le dernier album de Beth Hart en date, « War In My Mind » (2019). Un jour, en studio, Beth a improvisé une version de « Whole Lotta Love ». Le producteur lui a alors demandé si elle se sentirait capable d’enregistrer un disque entier consacré à des titres de Led Zeppelin, ce à quoi elle a répondu : «  Je ne peux pas faire un tel album. Pour chanter de tels morceaux , il faut avoir envie d’en débattre et ça fait des années que je travaille justement pour canaliser la rage qui est en moi ». Puis la pandémie est arrivée et toutes les frustrations que le confinement a entraînées avec lui. Beth s’est alors sentie prête à laisser exploser cette fureur qui brûlait en elle. Rob et Doug lui ont alors envoyé la musique afin qu’elle s’attaque enfin à ce disque.

 
Le résultat final sera donc disponible en février, quelques mois avant que Beth Hart ne fasse son grand retour sur une scène parisienne, le 12 juillet 2022 à La Seine Musicale à Boulogne Billancourt.

Une salle à la hauteur de son énorme talent. En France, son succès croissant lui a permis de passer du New Morning à la Seine Musique, après avoir rempli plusieurs fois la Cigale, l’Olympia ou le Palais des Congrès. Ce retour devant le public parisien promet donc d’être vraiment grandiose.
En concert à la Seine Musicale le 12 juillet 2022
 

Related posts

THE RASMUS, de retour avec un nouveau single « Jezebel »

Stephan Birlouez

CHUNK! NO, CAPTAIN CHUNK! Nouvel album « Gone are the Good Days »

Stephan Birlouez

PIERCE THE VEIL, nouvel album le 13 mai

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.