Among The Living
Chroniques Albums

Lunar Tombfields – An Arrow To The Sun


LUNAR TOMBFIELDAn Arrow To The Sun

Sortie le 6 octobre 2023 via Les Acteurs de l’Ombre

Äzh (guitare/batterie, Natremia, RüYYn (live), ex-Defenestration, ex-Angoisse) et M (guitare/basse/chant, Absolvtion) n’ont donc pas chômé puisque An Arrow To The Sun est le deuxième album de Lunar Tombfields (seulement créé en 2020) qui sort à peine un an après le premier The Eternal Harvest.

L’album a été enregistré au Heldscalla Studio. Mixé et masterisé au Drudenhaus Studio (créé par les membres d’Anorexia Nervosa) il sort à nouveau chez Les Acteurs de L’Ombre.

Une mélodie addictive avec un son qui monte tout doucement sur une rythmique puissante… c’est ainsi que commence (« An Elegy to the Fog Dancer ») l’attendu dernier album des français de Lunar Tombfields, avant que l’on soit percuter de plein fouet par un épique (le titre le plus long de l’album dépassant les 9 minutes) « Solar Charioteer » plein de promesse. Chant hurlé, riffs solides et batterie renversante. Le titre n’en finit pas de changer d’atmosphère pour nous réduire en charpie.



Il est impossible de s’ennuyer à l’écoute d’un album aussi varié

Quelle efficacité à l’écoute de cet album où le chant de M est en anglais et parfois en français mais reste toujours écorché comme le tonitruant « Représailles » où les riffs nous font saigner les oreilles. La batterie de Äzh fourmille de passages bien trouvés, bien ressentis. Les guitares savent jouer sur des ambiances différentes sur une échelle allant de la violence extrême à des envolées élevant nos âmes vers des limbes infinies.
Il est impossible de s’ennuyer à l’écoute d’un album aussi varié et intelligemment mis en avant à l’image du guerrier et émouvant (par les textes et son passage acoustique de toute beauté) « As Iron Calls, So Pile the Dreams » ou encore la mélodie émouvante qui nous transporte dans l’émotion pure dès les premières notes de « The Amber Her ». Ensuite ce n’est que rage et violence dans un équilibre parfait. Avec à nouveau des passages parlés pour accentuer les propos.
Finir en extase avec l’enivrant « Le Chant des Tombes » et son texte bien ciselé donnant le rythme au mélodies dans une mélopée chamanique… que demander de plus ?
Ce deuxième album montre la progression de Lunar Tmbfields laissant progressivement tomber le côté atmosphérique pour se concentrer (grâce aussi à une production costaud) à des titres plus violents, plus épiques au travers d’une voix plus maîtrisée allant à l’essentiel.

Tracklist:
1. An Elegy to the Fog Dancer
2. Solar Charioteer
3. Représailles
4. As Iron Calls, So Pile the Dreams
5. The Amber Her

6. Le Chant des Tombes



Related posts

NASTY S And THE GHOST CHASERS – En Attendant le dernier soupir de ma génération

Stephan Birlouez

DISCONNECTED – We Are Disconnected

Stephan Birlouez

TANKRUST – Opposite Terror

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.