Among The Living
Chroniques Albums

Steve Hackett – (Live) The Total Experience

Steve HackettSTEVE HACKETT – (Live) The Total Experience
Sortie le 2016
Invités :
Roger King – claviers
Nad Sylvan – chant
Tambourine Gary O’Toole – batterie, percussions et chant
Rob Townsend – saxophone, percussion, chant, claviers, basse
Roine Stolt – basse, guitare, chant 

Invités spéciaux :
John Hackett
Amanda Lehmann 


Est-il encore nécessaire, après ces décennies, de présenter Mister Steve Hackett, le guitariste de (feu) Genesis, dont la carrière solo n’a pas à rougir ? Non ! Passons donc les présentations pour nous intéresser brièvement à la nouvelle œuvre live du maitre du prog old school qui, une fois n’est pas coutume, réalisera pour ce double live, une double setlist, la première axée sur ses œuvres persos et la seconde sur celles de Genesis qu’il a co-écrit. Un Must donc !
C’est donc dans l’enceinte du Philarmonic Hall de Liverpool que Steve va nous enchanter pendant plus de trois heures avec des titres de sa dernière  et de sa première œuvre solo (respectivement Wolflight  et Voyage of the acolyte), frères de 40 ans d’écart tout de même, et bien sûr, la liste exhaustive des incontournables de Genesis qui reste son fonds de commerce ( à l’image de Get’em out by Friday , After the ordeal , The cinema show ou encore The musical box et Firth of fifth ).

steve hackett
Quelle intelligence de ne pas s’être contenté une fois de plus (de trop peut-être) de faire du Genesis à fond la caisse, sans prise de risque. Quelle intelligence également de contenter les fans de la première et de la dernière heure de son œuvre solo qui relève du pur génie créatif en proposant deux albums aussi éloignés qu’ils sont différents (intéressant donc de réécouter des titres vieux de 40 ans avec un son tout actuel).

Avec un son à la pureté chirurgicale qui laisse facilement penser à du Marilion, l’ami six cordiste va réaliser un réel tour de force en maintenant en haleine, accompagné bien sûr d’une foule de musiciens talentueux, un philarmonique Sold out durant 180 minutes. Un de ces lives qui s’écoute un verre de spiritueux à la main et un cigare au bec ….


Setlist

1. Corycian Fire Intro (Live in Liverpool 2015) (1:12)
2. Spectral Mornings (Live in Liverpool 2015) (5:41)
3. Out of the Body (Live in Liverpool 2015) (2:57)
4. Wolflight (Live in Liverpool 2015) (9:12)
5. Every Day (Live in Liverpool 2015) (6:46)
6. Love Song to a Vampire (Live in Liverpool 2015) (8:54)
7. The Wheel’s Turning (Live in Liverpool 2015) (8:23)
8. Loving Sea (Live in Liverpool 2015) (4:34)
9. Jacuzzi (Live in Liverpool 2015) (4:53)
10. Icarus Ascending (Live in Liverpool 2015) (6:09)
11. Star of Sirius (Live in Liverpool 2015) (4:33)
12. Ace of Wands (Live in Liverpool 2015) (6:32)
13. A Tower Struck Down (Live in Liverpool 2015) (5:03)
14. Shadow of the Hierophant (Live in Liverpool 2015) (11:09)
15. Get ‘em Out by Friday (Live in Liverpool 2015) (9:31) *
16. Can-Utility and the Coastliners (Live in Liverpool 2015) (6:14) *
17. After the Ordeal (Live in Liverpool 2015) (6:53) *
18. The Cinema Show (Live in Liverpool 2015) (10:58) *
19. Aisle of Plenty (Live in Liverpool 2015) (1:32) *
20. The Lamb Lies Down on Broadway (Live in Liverpool 2015) (4:48) *
21. The Musical Box (Live in Liverpool 2015) (13:04) *
22. Clocks (Live in Liverpool 2015) (6:06)
23. Firth of Fifth (Live in Liverpool 2015) (12:28) *

Genesis song, co-written / co-composed by Steve Hackett
– Credits (1:12)
 

EXTRAS
Live in Liverpool – Behind the Scenes (34:05)
Somewhere South of the River – Rehearsal Documentary (22:29)
Videos: – Corycian Fire (6:05) – Wolflight (8:02) – Love Song to a Vampire (9:25)


Related posts

HOR – Exitium

New Wire

CYNIC – Ascension Codes

Bull

TRUCKFIGHTER – V

Byclown

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.