Among The Living
Live Report

ULTRA VOMIT + FURIES @l’alhambra Paris

ULTRA VOMIT + FURIES 
L’Alhambra – Paris
5 mai 2017
(un grand merci à Hugues Chantepie pour les photos)



En ce vendredi 5 mai 2017 nos ULTRA VOMIT nationaux passaient par Paris. Et j’ai pu arriver guidée par Manard fraichement descendu de son train en provenance de Nantes et attrapé dans la rue jusqu’à l’Alham (putain) de Bra. La petite salle parisienne ce soir a repoussé ses limites de contenance et de température.  

 

<center>photo Hugues CHANTEPIE</center><center>photo Hugues CHANTEPIE</center><center>photo Hugues CHANTEPIE</center>


Hot Hot donc avec une première partie années 80 assurée  par  les copines de FURIES, de plus en plus deshinibées, libérées, délivrées.  Le public répond présent, la fosse grossit  encore et encore devant la scène.

Le dernier album « PANZER SURPRISE » sorti le 28 avril 2017 chez VERYCORDS va être mis à l’honneur ce soir mais pas que. Le montage du décor se fait rapidement, il est simple et cartoonesque. En attendant fébrilement d’accueillir les ULTRA VOMIT une projection de fond délivre des directives au public. Nous patienterons donc  sur une musique de supermarché agaçante puis nous en rirons ensemble à bout de nerfs au bout de plusieurs longues minutes.

Et c’est parti pour 1h15 de blagues potaches et de musique qui déchire car Fetus nous apprend « les bonnes manières » à la « boulangerie pâtisserie ». On adore toujours autant Hugo qui est un « pov’ connard » , la séance d’hypnose, les  nouveautés comme « Calojira » et « Takoyaki », « Super Hyper sexe » et « le chien géant » ainsi que « E-TRON Digital caca » et « pipi vs caca » qui marchent bien en salle. Le pit est déchainé, les gens en eau inventant ce soir la PIT-PISCINE.


photo Hugues CHANTEPIE

Le wall of chiasse fut énorme, ainsi que la « minute Manard » qui nous chantera  « Keken ». Le titre « Jesus » accueillera les FURIES en guest choristes.  On finira en apothéose par « Evier Métal » nouvel hymne repris en chœur par l’assemblée. Puis, Andreas (de Andreas et Nicolas) viendra chanter costumé qu’il collectionne les canards vivants et ça nous fera très plaisir de le savoir. « Quand j’étais petit » nous rappellera des souvenirs et « je possède un cousin » grand incontournable s’il en est nous fera passer un agréable moment de communion, jusqu’au moment de se quitter … genre vous allez pas nous faire KHAMMTHAAR c’est son camione qui fait vroum vroum….. bien sur que si et en salopettes intégrales à la Rammstein en plus.


photo Hugues CHANTEPIE


Ce concert mené de voix de maître par Fetus très en forme, Manard impeccable, Matthieu (basse) qui s’est enfin fait tiré le portrait par Manard et le charismatique Fabien « Flockos » est  clairement un incontournable de l’année.  On pourra d’ailleurs en reprendre une couche au Hellfest le 17 juin.

En 17 ans de carrière ULTRA VOMIT n’a toujours pas fini de réinventer le métal et la culture populaire à la sauce grind humoristico débilo pour notre plus grand plaisir. N’est pas drôle qui veut mais force est de constater (sur nos visages épanouis en sortant)  votre Talent les petits … Votre Talent !

photo Hugues CHANTEPIE

 

Related posts

Pain + Corroded + Sawthis @Petit Bain – Paris

Aline Meyer

SYLVAINE – E-L-R – SANG FROID @Le Nouveau Casino Paris

Stephan Birlouez

ICED EARTH – WARBRINGER – ELM STREET au TRABENDO – Paris

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.