Among The Living
Live Report

MAN MACHINE INDUSTRY + STEAK NUMBER EIGHT + PRONG

prongPRONG + MAN MACHINE INDUSTRY + STEAK NUMBER EIGHT 

Le Divan du Monde – Paris

23 Mars 2016

 

 

 

 

 

 

 

 


 Le 27 Mars 2016, veille de pâques, quoi de mieux que de chercher des œufs dans une des plus belles salles parisienne, Le Divan du Monde. Ce soir, on y retrouve 3 groupes : MAN MACHINE INDUSTRY, STEAK NUMBER EIGHT et bien sûr PRONG !

Un beau melting pot qui débute avec les Suédois de chez MAN MACHINE INDUSTRY. Et le nom ne trompe pas car les musiciens officient dans un registre très industriel, n’inventant rien au genre. Pour coller au thème de la soirée, le son aura des teintures de trash. Ce sera une bonne première partie, même si quelque peu poussive et non très suivie par un public légèrement distant.

On revient sur la scène avec un second groupe, qui nous vient de Belgique ! Au programme cuir et moustaches, chacun des musiciens arborent une franche et belle moustache devant nous. STEAK NUMBER EIGHT nous débrident enfin la soirée, et sont complètement surexcités ! Une des premières fois pour moi, où j’observe, bien amusé, le frontman engloutir jusqu’à la glotte le micro en balançant des gros growls bien poussés. Devant nous, ils sautent de partout, prennent possession d’une scène qui parait que trop petite. Pas un sur scène n’est impassible (groupe de Stoner prenez ça !)  Le guitariste en perd régulièrement sa sangle, menaçant à chaque instant de finir la course de sa guitare sur le sol piétiné. STEAK NUMBER EIGHT, un vrai bon spectacle à voir et à apprécier, tant par leur énergie que leur musique, bien bien punchy !

Enfin, place à la tête d’affiche, avec PRONG ! Ils arrivent chez nous, avec un dernier album récemment sorti « X-NO Absolut ». Le frontman est pareillement énervé mais plus mesuré dans ces gestes, nous assénant du vrai trash métal à gros coup de riffs bien incisifs. Il viendra au public à de nombreuses reprises, s’essayant à la langue de Molière ! Le public semble complètement convaincu, ça dance, ça rit, cela fait plaisir à voir ! L’excellente prestation se terminera par « Snap Your Fingers, Snap Your Neck », qui achèvera surement les dernières forces du public. La prestation durera presque 1 heure et demie, ils nous montrent leurs amour de la musique. Ils nous prouvent qu’ils ne sont là que pour s’éclater, et s’il faut les arrêter, il faudra faire sauter les plombs… et encore !

Encore une belle soirée minutieusement préparée par Garmonbozia. Avec un premier groupe légèrement poussif, un groupe SUR multivitaminé, et du gros trash qui ferait plaisir à tonton le vieux métalleux tout chauve !

 

SETLIST :

Ultimate Authority

Unconditional

Eternal Heat

Lost And Found

Beg To Differ

Rude Awakening

Turnover

Sense of Ease

Cut and Dry

Broken Peace

Another Worldly Device

Whose Fist Is This Anyway?

Snap Your Fingers, Snap Your Neck

Rappel:

For Dear Life

Revenge…Best Served Cold

Power Of The Damager

Related posts

HELLFEST 2017 – première impression

Stephan Birlouez

SAMAEL – HANGMAN’S CHAIR

Le Masc

Kasabian – Olympia, Paris – 14 octobre 2022

Martine VARAGO

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.