Among The Living
Live Report

MGLA  + IN TWILLIGHT’S EMBRACE + ODIUM HUMANI GENERIS

MGLA  + IN TWILLIGHT’S EMBRACE + ODIUM HUMANI GENERIS
La Machine du Moulin Rouge – Paris

Mardi 24 mai 2022

mgla


Ce soir c’est sold-out ! La fréquentation des salles a enfin « enclenché la 5ème » et c’est une Machine du Moulin Rouge toute fière qui accueille trois formations polonaises avec comme tête d’affiche Mgła.

Pour moi c’est la découverte de la soirée… Odium Generis Humani (qui signifie « détester/haine la race humaine » ou simplement « misanthropie ») nous propose une prestation des plus soignée. On accroche dès les premiers riffs sur un black metal « typé 90’s scandinave » en mid-tempo et atmosphérique. Entre chaque titre, les musiciens commencent à jouer tout doucement un interlude (comme sur leur album) : le batteur effleure ses cymbales pendant que les guitaristes égrènent des accords qui se transformeront en gros riffs sur le titre suivant. Très bonne idée donnant un coté mélancolique entre deux doses de black metal très bien exécuté même si le son ne sera pas vraiment au rendez-vous ce soir.

Franchement ils défendent bien leur dernier album Przeddzień sorti en 2020 et méritent d’être plus connu.



Le décor est planté avec deux gros chandeliers aux bougies noires de part et d’autre de la scène avec de l’encens qui brule devant la scène. On retrouve dans In Twilight’s Embrace des membres actuels et anciens de Bloodthirst et Blaze of Perdition.

Le set est un peu trop brouillon, je ne sais pas, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. Ils se veulent agressifs mais on ne le ressent pas, peut-être parce que cela sonne un peu trop rock dans le fond. Le rythme de la batterie s’emballe au mauvais moment quant au chanteur il n’est vraiment pas dans le coup. Trop nerveux, il ne sait pas comment haranguer le public.

Le public apprécie quand même mais la prestation au travers des compositions ne transpire pas un savoir-faire maîtrisé.


Setlist In Twilight’s Embrace:
The Death Drive
Smoke and Mirrors
Lifeblood
Iskry
Sedation to Sedition

Te Deum



La part belle à au dernier album.

Après avoir fait eux même les derniers réglages sans leur masque mais quand même sous leur cagoule, les voilà qui reviennent dans une ambiance sobre sans fioriture et bien « rentre-dedans ».

Mgła (prononcé « mgwah » s’il vous plait, arrêter avec vos « aime-gé-ella » !) sait s’y faire pour faire monter la température au regard du pit qui ne tient plus en place dès « Exercises in Futility I ». Les musiciens eux restent insensibles (faut dire qu’on ne sait pas trop vu qu’on ne voit pas leur visage) sauf les deux roadies sur le qui-vive, prêts à dégainer si un fan en train de slamer pose le gros orteil sur la scène.

Les polonais savent transformer leur black metal en une transe guidée par un batteur hors norme qui utilise toutes les ficelles pour rendre un set tribal. À l’image de son utilisation massive des cymbales toujours au bon moment pour relancer une machine qui rend le public complètement hypnotique et transpirant.

Les musiciens encagoulés sous leur Perfecto font la part belle à au dernier album Age of Excuse sorti en 2019 et à l’incontournable Exercises in Futility. Seul « With Hearts Toward None I » est tiré de l’album de 2012 tandis que « Mdłości II » retourne l’assistance.

Comme dans un bon thrilleur, sur chaque titre, Mgła y va pas à pas, tout doucement avec des accords tout en arpège en pesanteur, n’hésitant pas à revenir sur ses pas pour nous donner le coup de grâce et relancer la musique dans une rythmique hypnotique.

En revanche un show de 55 minutes c’est franchement abusé ! Sur la dernière note, les spectateurs restent sur leur faim en se regardant dans le blanc des yeux s’attendant à un rappel. Mais que nenni, les lumières se rallument, la musique de la salle redémarre… Dommage on aurait bien repris une grosse dose de rab’…


Setlist Mgła :
Age of Excuse II
Exercises in Futility I
Exercises in Futility IV
Mdłości II
Age of Excuse V
With Hearts Toward None I
Age of Excuse IV
Exercises in Futility II
Exercises in Futility V

Age of Excuse VI


 

 

Related posts

WITHIN TEMPTATION – EGO KILL TALENT @Le Zenith Paris

Stephan Birlouez

ULI JON ROTH @ Trabendo Paris

Aure Briand Lyard

THE VINTAGE CARAVAN + BLACK MIRRORS @Backstage by The Mill – Paris

Yann Charles

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.