Symphony X – Savage Messiah
Ninkasi Kao – Lyon
Mardi 7 Mai 2019


Les Américains du New Jersey de Symphony X reviennent sur le territoire européen pour une tournée d’1 mois sans que personne ne s’y attendait 3 ans après leur tournée promo de leur dernier album “Underworld“. Le groupe communique peu mais on sait qu’il prépare un nouvel album et surtout on les pensait en stand by depuis le message de leur chanteur Russell Allen qui avait posté sur les réseaux sociaux suite au grave accident qu’il avait vécu durant la tournée d’Adrenaline Mob de vouloir faire un break musicalement parlant.

Et coup de théâtre, les voici en tournée pour 2 dates françaises Lyon et Paris sans savoir vraiment à quoi s’attendre en terme de set list, même si ils ne nous ont rarement surpris (nouveaux titres ou anciens suspens). Ce soir la 1ere date sera célèbre salle Ninkasi Kao avec en 1ere partie un tout jeune groupe Savage Messiah. Assez efficace le groupe délivrera un set bien accueilli par le public ni plus ni moins.




Après quelques minutes d’attente, c’est une arrivée des musiciens de SyX qui fera son effet avec Romeo et Jason, rejoint par les autres musiciens, qui attaquent d’entrée de jeu l’imposant Iconoclast devant un public surexcité.
Le groupe a l’air en forme et heureux d’être là même malgré le jet lag. Les titres s’enchaînent sans répit avec Evolution extrait de “V” et les classiques de l’album “Paradise Lost” avec “Serpent’s Kiss“, “Paradise Lost” et “Domination” sans surprise mais toujours efficace en live.
Le son est très bon même si l’on remarque que le batteur Jason Rullo est un peu trop mis en avant. Quelques titres du dernier album en date sont joués, comme “Nevermore” et “Without You” que Russell Allen dedicacera aux trois personnes et amis décédés dans le tour bus d’Adrenaline Mob.
Russell Allen justement fera une bonne prestation vocalement même si ce n’était pas parfait, les montés dans les aiguës passeront à la trappe mais pour une 1ere date ça peut se comprendre.
Le comportement de Russell a changé, il parait moins habité moins démonstratif et sur la réserve, du coup donnant moins d’impact et de puissance à sa prestation scénique à l’inverse des tournées précédentes. Son changement de comportement peut être compréhensible suite au  tragique événement survenu sur la tournée Adrenaline Mob. On verra sur la date parisienne le 7 juin prochain.  

On arrive au rappel avec un “The Odyssey” de 24min applaudit par toute la salle. Beaucoup de jeune fans l’attendaient, ce qui terminera cette soirée de la plus belle des manières même si la setlist n’a pas fait l’unanimité (avec un seul titre de DWoT). Peu importe les fans étaient heureux de les retrouver avec une prestation toujours de qualité et un Russell Allen indétrônable. Vivement Paris.


Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019