Among The Living
Live Report

JESUS VOLT + WHITE MILES @ Le Trabendo (17/03/2016)

JesusJESUS VOLT + WHITE MILES

@ Le Trabendo – Paris

17 Mars 2016

 

 

 

 

 

 


 

White Miles, on a entendu parler d’eux il y a peu, car ils furent en première partie de EAGLES OF DEATH METAL à l’Olympia. Personnellement je me souviens d’eux en première partie de THE ANSWER, et ils m’avaient fait forte impression !

Un simple duo composé de Medina Rekic et Hansjörg Loferer, ou Lofi (plus simple à retenir certes) qui tamponne les fûts. Déjà première surprise, elle a changé de guitare ! Au feu son ancienne couverte de magazine découpé grossièrement collé à la colle d’écolier ! Elle arbore une toute nouvelle Fender qui lui va à ravir ! Le son est toujours très sale, une belle sonorité grunge, punk ressort de son ampli Orange ! Les morceaux peuvent paraitres sans structure, presque spontané et c’est ça l’âme du groupe.

Tous deux semblent emplis de rage et de passion, chaque note sonne comme la dernière. Ils se regardent d’un air complice presque sexuel, sans aucune pudeur juste devant nous. Comme la dernière fois que je les ai vus, la frontman parait fort embarrassée quand elle n’arrive plus à sortir un son de ces 6 cordes. Quelques minutes et quelques blagues lancées par son acolyte plus tard, elle comprend qu’un simple switch sur sa gratte est à l’origine de cette pause technique. Les détracteurs nous parlerons de sa voix borderline, de ces manques de justesse, mais je pense que le tout n’est qu’une signature du groupe, naturelle et bestiale. Je ne pourrais pas sortir de mauvaises critiques dans ce report, je suis fan, et WHITE MILES reste un de ces groupes à voir sur scène.



La suite de la soirée est aux mains de JESUS VOLT en tête d’affiche. Ils œuvrent depuis maintenant 2 décennies sur une scène hard-rock / blues très seventies. Lord Tracy au chant dégage quelque chose, c’est indéniable. Il arbore une prestance, une nonchalance et une expérience qui ne laissera personne indifférent. L’ensemble de la prestation est très dynamique. Je ne pourrais pas m’empêcher de parler d’un titre, « KILMISTER » qui est dédié à Lemmy (MOTORHEAD). Une belle référence, dont ils n’hésitent pas à s’inspirer. Ce mélange de rock, funk, hard rock est une vraie claque ce soir.

Les 4 mousquetaires de la vibration sont revenus nous prouvés qu’ils n’ont rien perdu durant ces quelques années. JESUS VOLT c’est une ambiance ; chaleureuse, aux senteurs de whisky, de rock’n roll, et de blues. Le concert de cette soirée restera un concert anthologique, et ceux qui y étaient ne regrettent surement pas d’avoir passé une St Patrick aux côté de nos français.



 

SETLIST :

Money Man

Party

Have A Cookie

666 Devil Woman

I’m A Jerk

Sons Of Rome

Sweet Smell of Summer

Devil Outta Me

Blood On The Dancefloor

Baby, We’re On

Kilmister

The Chant

Bullseye

Vaya Con Dilda

All Aboard

Give Hate/Get Love

Burn With Me

Related posts

The Gentle Storm + Stream of Passion – Paris

Stephan Birlouez

Epica + Blackbriar – Elysée Montmartre Paris

Justine Cannarella

ULI JON ROTH live @Petit Bain Paris

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.