Among The Living
Chroniques Albums

HOPES OF FREEDOM – Light, Fire & Iron

HOPES OF FREEDOM
HOPES OF FREEDOM
Light, Fire & Iron

Sortie novembre 2021

Charles Demoulins : Guitares
Clément L’heryenat : Batterie
Loris Brix : Basse
Lucas Lambert : Chant / Guitares


Très bel troisième effort des Français de HOPES OF FREEDOM qui parviennent (enfin) à se hisser au niveau des ténors du power Métal en offrant un opus digne de rivaliser avec eux.
D’entrée de jeu Lost Humanity capte l’auditeur et fait une très bonne impression avec son Power Métal exécuté dans la plus pure tradition, et cette accroche folk du meilleur effet.
L’accent est clairement mis sur le côté épique qui fait, en partie, le charme de ce Light, Fire & Iron. Tantôt speed (Lost Humanity, Freedom For All), tantôt plus heavy (The Ancient And Silent Force, A Tale Of Glory Part II), HOPES OF FREEDOM déroule une Track List généreuse (72 minutes au compteur) et plutôt convaincante, même si tout n’y est pas parfait.
Les thèmes abordés ici sont classiques et empruntent largement à l’univers de l’Heroic Fantasy.


HOPES OF FREEDOM


Light, Fire & Iron ravira les fans de Power Metal épique

Les seuls reproches que je ferais concernent le chant et certaines parties des percussions. Si les compositions sont carrées et la production au rendez-vous, on y retrouve malgré tout un petit côté « académique » qui vient mettre un frein à la spontanéité.
Coté chant, si Lucas Lambert est un compositeur inspiré et un guitariste talentueux, son chant ne me convaincs toujours pas.  Il tant à plomber l’ensemble avec son ton monocorde qui ne parvient pas à faire décoller es compos. C’est dommage car il y a un gros potentiel ici.
Idem pour la batterie : on a toujours cette impression d’entendre le même jeu de double triggées au possible et qui manque d’originalité par moment.
Mis à part ces quelques critiques personnelles, les Français de HOPES OF FREEDOM réalisent un beau retour sur le devant de la scène. Light, Fire & Iron ravira les fans de Power Metal épique à la Stratovarius, Freedom Call, Helloween ou encore Orden Ogan, avec une identité, malgré tout, bien là.


Lost Humanity
Dragon Order
The Heroes Line
Freedom For All
Delusion
Always on Your Side
The Ancient And Silent Force
A Tale of Glory (Part I)
A Tale of Glory (Part II)
Light, Fire & Iron

 

Related posts

HECK – Instructions

Byclown

THE BLACK DAHLIA MURDER – Abysmal

Byclown

WILD DAWN – Bloody Jane’s Shore

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.