Among The Living
Interview

Interview de Katy du groupe LIZZARD

Nous nous sommes entretenu par mail avec Katy du groupe LIZZARD pour parler un peu de l’ambiance du moment et surtout de la sortie de leur nouvel album “Eroded


 

L’écriture de cet album s’est déroulée de manière très fluide, spontanée et avec une vision très claire du résultat final.

Pouvez-vous présenter le groupe ? 

LIZZARD est un power-trio de Art Rock/Metal composé de Mathieu (guitare/chant), William (basse) et moi-même, Katy, à la batterie. Le groupe s’est formé en 2006.

Comment avez-vous et gérez-vous cette période de Covid particulièrement difficile pour des groupes avec une actualité comme la vôtre ?

Nous avons enregistré l’album en Octobre 2019. Pendant le premier confinement, nous étions en plein mix, donc enfermés chez nous de toute manière… Puis on a travaillé sur la création de l’artwork avec Michael André.
Ensuite il y a eu les tournages de plusieurs clips vidéo, suivi d’un gros travail de promo avec Pelagic Records. Donc l’année 2020 pour nous a été une année tout de même créative et constructive, malgré tout! 

Comment fonctionnez-vous pour composer et particulièrement aujourd’hui ? 

Nos compos commencent toujours avec des riffs et mélodies de Mathieu (guitare/chant), puis nous nous retrouvons tous les trois pour faire aboutir ensemble les morceaux. Nous continuerons de cette manière, virus ou pas!!! C’est comme cela que nous préférons travailler. 

Eroded est votre 4eme album, dans quel état d’esprit en aborde t’on l’écriture et la réalisation ?

L’écriture de cet album s’est déroulée de manière très fluide, spontanée et avec une vision très claire du résultat final. L’enregistrement s’est également très bien passé, dans une ambiance créative et sans accros! 

Il se dégage une mélancolie certaine de cet album, notamment avec des titres comme Eroded ou encore Usque Ad Terram. Est-ce en partie lié à la situation mondiale actuelle ou cela fait il partie de l’esprit du groupe ? 

Nous avons composé Eroded un an avant l’arrivé du virus. Mais l’album reflète tout de même notre ressenti de l’état des choses, au moment de sa conception. C’est notre constat du monde qui nous entour. Donc certes, pas toujours joyeux, mais avec malgré tout une belle lueur d’espoir! 


eroded lizzard


Les titres de l’album ne semblent pas orienter vers un optimisme fou, pourtant le message que vous y portez semble au contraire apaisant. Quelles sont vos sources d’inspirations ? 

Oui, les morceaux ont un contraste entre le côté sombre du monde et de l’espoir qui est toujours présent. Donc notre source d’inspiration se trouve dans nos vies, chaque instant! 

Qu’est ce qui vous fait avancer en tant que groupe aujourd’hui ? 

Le besoin de créer, de s’exprimer. 

Qu’elles sont vos influences musicales à chacun dans le groupe ?

Moi, plutôt du métal, Tool, Meshuggah, mais aussi du rock, Radiohead, Karnivool, Deftones… Mathieu à un background dans le jazz, et des influences très variées, et William est plus rock années 60/70.

LIZZARD c’est un trio, mais vous avec un son à la fois massif (comme sur des titres comme Avalanche ou Blowdown), subtile et aérien. Comment expliquez-vous cette impression à l’écoute que vous êtes plus nombreux que trois (je ne suis pas sure d’être très clair dans ma question…) ?

C’est une remarque qu’on nous fait souvent en concert, que nous sonnons comme 10!!! 
Nous travaillons beaucoup sur notre son à la source, et les compos sont structurées de manière à ce que les trois instruments prennent la place qu’il faut, quand il faut. William a un set-up assez compliqué avec deux amplis, un pour le son clair, l’autre pour la disto. Et Mathieu fonctionne également avec deux amplis, dont un qui sert pour jouer et enregistrer des boucles et loops en temps réel.


Lizzard


Vous avez enregistré cet album en Allemagne en isolement volontaire aux Castle Studios. Comment cela s’est fait et pourquoi ce choix ? 

Nous avons travaillé avec Peter Junge sur l’album précédent, et le courant est tellement bien passé qu’il était évident de refaire équipe avec lui pour Eroded. Et dans son studio en Allemagne, pour le coup. 

Quel est le modèle économique de LIZZARD ? Certain vivent-ils de la musique ?

Le groupe aujourd’hui génère suffisamment en vente de merch et concerts pour nous permettre d’investir dans les projets d’albums, de vidéos…Et nous vivons actuellement tous les trois de notre passion !!

Que peut on vous souhaiter dans un avenir très proche ?

De pouvoir partir sur les routes pour partager Eroded sur scène!!! 

Le dernier mot est pour vous.

On espère pouvoir vous retrouver bientôt en concert!!! Aussi, nous souhaitons remercier toute l’équipe ; Peter Junge, Michael André et Pelagic Records pour ne citer qu’eux! 

 


 

Related posts

Entretien avec Gudmundur Oli Palmason de KATLA

Emmanuelle Neveu

Rencontre avec Manuel Gagneux de ZEAL AND ARDOR

Stephan Birlouez

Entretien avec Julien, chanteur de CHEMICAL SWEET KID

Yann Fournier

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X