Among The Living
Live Report

Black Star Riders + 4 Bitten + The Weyers

black star riders

Paris, la flèche d’or , 10/11/15

Par Byclown

 

Un mardi soir comme les autres sur la terre sauf que ce soir c’est un peu la grand-messe des amoureux du rock irlandais puisque les Black Star Riders, version 2.0 de Thin Lizzy, se produisent à la flèche d’or. Deux ans après l’occasion ratée du Trabendo (où le groupe, ayant dû reporter la date, s’était vu jouer devant moins de 200 personnes dans cette salle qui peut en accueillir plus de 700 …), dans une salle plus petite et pour le coup un peu plus remplie, les vieux briscards vont nous remettre une louche de leur rock tres axée sur la fin des années 70 avec, comme toujours et comme poitn d’orgue, la présence du (fantomatique) Scott Gorham , seul membre toujours debout du line up de Thin Lizzy du vivant de Phil Lynott .

Avant d’attaquer dans le bois dur, les Suisses de The Weyers, duo guitare/batterie (sans bassiste pour l’occasion), assureront une prestation sans faute, à fleur du rebord de la scène (faute de place) avec leur rock aux accents UK et des intonations de voix me rappelant agréablement Brian Molko de Placebo. Malgré un batteur scéniquement un peu discret ( objectivement il fait le job mais à deux sur une scène, il faut bien remplir…), le chanteur de la formation, accompagné de sa guitare et de son énorme pédalier d’effets, se démènera comme un diable malgré le peu d’espace dont il dispose pour nous insuffler une rage Brit rock Une trentaine de minutes seulement pour ce groupe de grande qualité aura suffi à réveiller la foule bien présente et en attente d’un peu d’Irlande .


The Weyers

 

On poursuit avec un peu plus de place sur scène avec le changement de plateau pour 4 Bidden , quatuor Grec a chanteuse au rock brulant qui m’aura pourtant laissé de marbre….Son parfois rock, parfois beaucoup trop NU Metal, une chanteuse qui fait trop de faussetés de voix, une alchimie qui n’est pas. S’en est trop, je préfère quitter l’espace concert au bout de 3 chansons….


4 Bitten

 

Passons donc cet épisode négligeable pour s’intéresser au beefsteak, je veux bien sur parler de Black Star Riders qui ce soir, contrairement à leur prestation d’il y a deux ans, ne viendra pas avec le grand Marco Mendoza, parti en tournée avec une autre formation. Qu’importe, son remplaçant jouera la partition à la perfection même si la magie le concernant sera atténuée…

Qu’il est bon de revoir un Ricky Warwick en pleine forme et en pleine possession de ses moyens pour nous interpréter les titres de leurs deux albums ainsi que quelques incontournables de Thin Lizzy tels Emerald, The Boys are Back In Town ou encore Jailbreak. Scott Gorham, définitivement le grand absent de cet soirée (où le public est venu pour lui…) aussi bien scéniquement ( caché dans son coin de scène, à l’abri des éclairages et du regard de la foule) que musicalement, avec des enchainements de fausses notes et de bend non contrôlés sur ses solos ( qui sont d’ailleurs tout le temps les mêmes de chanson en chanson…) donnera l’occasion à Damon Johnson de prendre le devant de la scène et de nous montrer qu’en réalité il est très bon!!

Véritable bête de scène malgré son âge, Damon n’hésite pas a haranguer la foule, headbanger, lever la guitare, aller chercher papy Gorham dans son coin pour les parties mélodiques à deux guitares. Les nouvelles compos passent agréablement, ponctuée par les hits de Lizzy, et le set d’une 15 aine de chansons passe à toute vitesse, sans vraiment de break (il faut dire que le set commencera après les 22h00) .


Black Star Riders

 

Encore un excellent de nostalgie passé en compagnie du Quintet de vieux pirates que sont les Black Star Riders, en espérant pour la suite de la tournée que Scott reprennent un peu gout à la scène ( cette date parisienne est la première de deux mois de tournée européenne ,donc soit il est déjà fatigué et cela promet pour la suite, soit il a besoin de quelques jours pour se mettre en jambe ) .

Related posts

Dew Scented + Angelus Apatrida + No Return + Heboïdophrenie

Byclown

AVENGED SEVENFOLD – FIVE FINGER DEATH PUNCH – AVATAR au Zenith

Stephan Birlouez

CHINA MOSES – GABE @New Morning Paris

Olivier GESTIN

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.