Among The Living
Live Report

KARNIVOOL – MONUMENTS live au Trabendo – Paris

Le 22 mars 2015

 Enfin de retour dans notre bel hexagone, les Australiens de KARNIVOOL nous honorent une fois de plus de leur présence dans un endroit digne de leur talent. Deux ans après leur passage remarqué à la Boule Noire, c’est dans le Trabendo que le Quintet de Prog sévira ce soir !Enorme surprise d’emblée, et ce bien avant le début de la première partie car je constate avec plaisir que le Trabendo est tout simplement sold out pour cette date ! Une progression logique pour KARNIVOOL qui ne fait que monter dans les cœurs et les oreilles, et une excellente nouvelle également pour les anglais de Monuments qui méritent eux aussi , une telle foule de connaisseurs !

On attaque donc sans tarder avec les Grands Bretons qui vont distiller leur Djent «à sec» pendant plus d’une demi-heure pour mon plus grand plaisir ! Fan de ce combo depuis la sortie de leur premier opus, et n’ayant jamais pu les voir avant, je commençais à être vraiment frustré de rater les occasions mais voilà l’erreur réparée ce soir et de quelle manière !! Le nouveau chanteur du combo, Chris Baretto, excellentissime dans la voix comme le jeu de scène, est une plus-value formidable pour le groupe qui manquait alors cruellement d’une présence dynamique (en même temps vu la complexité des morceaux, ça peut se comprendre …), celui n’hésite d’ailleurs pas, dans la seconde partie de set, à monter sur les barrières du pit et à se jeter dans la fosse tout en continuant à chanter ! Epique !

De leur côté John Browne et ses potes ne font aucune fausse note, c’est carré au possible et le son est vraiment excellent (et les lumières clémentes ce qui ne gâche rien).La set list (de 7 titres) est logiquement plus orientée sur le second et dernier album de la formation puisque celui met vraiment en avant la belle voix claire de Baretto qui, sur un morceau, nous honorera de ses talents au Saxophone. Bien qu’éloigné du style plus « coulant » de KARNIVOOL , MONUMENTS ramène aujourd’hui son lot de fans perso et réussi a faire groover ceux, plus nombreux, qui étaient venu écouter la petite musique de chambre des Australiens. Bravo messieurs ! Le meilleur reste à venir pour vous !

KARNIVOOL - MONUMENTS live au Trabendo - Paris
KARNIVOOL - MONUMENTS live au Trabendo - Paris

 

Trêve d’attente et passons tout de suite au plat de résistance avec le Quintet Australien qui passe clairement à la vitesse supérieure dans ce Trabendo plein à craquer (rappelons que cette salle peut contenir plus de deux fois la contenance de la Boule noire ou le Combo a joué l y a deux ans). Venu présenter il y a deux ans leur dernier Opus   Asymmetry  et en plein enregistrement de leur nouvelle galette, c’est donc un set riche qui sera joué ce soir, à un rythme assez effréné, sans vraiment de temps morts . On attaque donc avec les heures les plus anciennes, grâce à C.O.T.E. ,Shutterspeed , Roquefort et Themata (de l’album Themata , sorti en 2005) histoire de contenter les fans de la première heure avant d’enchainer illico sur , Goliath , Set fire to the hive , All I know et Deadman , tous les quatre issus de  Sound Awake , sorti lui en 2009 . Setlist extrêmement cohérente, comme la musique du groupe, qui part du plus ancien pour aller au plus jeune, en n’omettant rien ni personne, en contenant les fans de la première heure comme les nouveaux, le tout sans vraiment de coupures entre les morceaux, pour ne pas casser le rythme .La foule est acquise de toute façon, donc le combo n’a pas besoin d’en faire des tonnes, le sourire du chanteur suffit amplement à satisfaire tout le monde ( il est vrai que KARNIVOOL n’est pas le groupe le plus scénique du monde).En deuxième partie de set , les Australiens joueront bien évidemment des morceaux d’Asymmetry et surtout un inédit à paraitre sur le prochain opus, la grande classe donc , ce qui déclenche quand même une certaine hystérie dans la foule.

KARNIVOOL - MONUMENTS live au Trabendo - Paris
KARNIVOOL - MONUMENTS live au Trabendo - Paris

 

En bref encore une excellente prestation de ce groupe, toujours aussi polie et classe mais un peu chiante (à mon gout) tant tout est réglé comme du papier à musique et sage sur scène.

 Un grand merci à Julie de Nous Productions pour avoir rendu ce report possible.

SETLIST :

KARNIVOOL :

C.O.T.E.
Shutterspeed
Roquefort
Themata
Goliath
Set fire to the hive
All i know
Deadman
New day
Alpha Omega
We are
the Refusal
Aeons

MONUMENTS:

I the creator
Horcrux
Garden of Sankhara
Quasimodo
Saga city
Atlas
Regenerate

Related posts

POGO CAR CRASH CONTROL – SIDILARSEN – RIVAL SONS – TRUST Théâtre Antique d’Arles 22 JUILLET

Stephan Birlouez

ADX – WILD DAWN – THRASHBACK au Divan Du Monde

Stephan Birlouez

AIRBOURNE – SUPERSUCKERS La Cigale – Paris

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.