Among The Living
Live Report

KYLE GASS BAND + 77 @ Le Petit Bain

kyle gass bandKYLE GASS BAND + 77
Le Petit Bain Paris
24/09/2016

 

 

 

 

 

 

 


 

Belle soirée que celle-ci, organisée une fois de plus par ACCESS LIVE au Petit Bain ce samedi ou l’été indien darde encore ses flèches lumineuses.
Ce soir Kyle Gass et sa bande viennent  mettre un peu de joie sur les quais de scène avec les furieux ibères de 77 et leur hard rock emprunté aux frères Young, mais resté coincé dans le début des seventies.

Beau succès d’audience. Même si la salle n’a pas fait le plein elle n’en reste pas moins bien remplie par un public qu’on sent bien investi et au fait de la discographie des ricains.

Pour les avoirs vus quelques fois, je peux vous dire qu’une ouverture de soirée avec les 77 c’est déjà une partie du concert de réussie. Les frangins Valetta et leur folie des seventies tant vestimentaire que musicale, est communicative au possible. Ils entrent directement dans le vif du sujet. Taillant dans le lard à coups de riffs assassins, les espagnols font monter la température immédiatement sans laisser le temps au public de se poser.
Inutile de résister au rythme endiablé imposé par ces 4 gus possédés, balançant sans pitié leurs titres devant un public finalement acquis à la cause. Ça envoie du lourd, avec une incursion d’LG Valeta dans le public pour un solo effréné, portant la folie des gus dans le public.
Andy Cobo, le batteur d’à peine 18 balais, martyrise ses futs comme un diable et force le respect. Avec Guillem Martinez, ils posent une base rythmique impeccable et diablement efficace.
Annonçant un nouvel album, les 77 nous livrent un set « kick Ass » d’une demi-heure à peine, qui laissera une très bonne impression à la majorité des spectateurs qui ne les connaissaient pas. Bravo !

7777777777777777

C’est sous l’acclamation du public que Kyle Gass et sa bande font irruption sur scène, entamant leur set par un Manchild plébiscité par l’ensemble de la fosse. Le « Greatest band of the world » est en terrain conquis, enchainant leur entrée sur Gettin’ the Band Back Together également interprété par Kyle Gass, avant de passer le micro à Mike Bray, le grateux et magnifique chanteur du groupe.
L’ambiance est au top, les échanges avec le public sont nombreux et sur le ton de la dérision : le groupe est en osmose totale avec sa fan base.
Kyle est omniprésent, sachant parfaitement s’éclipser pour laisser la place à une incursion solo d’un de ses musiciens. Vêtu d’un short et d’un simple T-Shirt, il fait le show avec sa bonhomie maintenant légendaire. Tantôt à la guitare, tantôt à la flute (voire double flute), il alterne les configurations, s’adaptant au titre interprété.
Fort de leur dernier opus, Thundering Herd sortie 3 semaines plus tôt, ils nous livreront ce soir une bonne partie des titres de l’album comme Regretta, Bro Code et Gypsy Scroll II:Toot Of The Valley qui fera suite à la première mouture, Gypsy Scroll, présente sur leur précédente galette.
Tous les zicos sont au taquet, alternant leur moment de « gloire » et mise en avant tout au long du set, nivelant les egos au final inexistants dans le groupe.
Le Kyle Gass Band est un peu au rock ce que sont les Monthy Phyton à l’humour ; théâtral et loufoque. 
Ce soir, il n’y aura pas de reprise de Tenacious D, malgré une forte demande du public, mais une bonne dose de cover comme Green Eyed Lady des Sugarloaf mais surtout ce pot-pourri des Jackson 5 / Michael avec I Want You Back et Black Or White.
Le set est vraiment au top, le son est au niveau de la prestation, et c’est vers 22h30 que la tribu tire sa révérence le sourire aux lèvres, saluant un public comblé.

 

Un grand merci à ACCES LIVE pour leur programmations au top, un moins grand merci à l’ingé light pour avoir mit à la peine mon boitier photo 😉

KYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BANDKYLE GASS BAND

 

Setlist KYLE GASS BAND

Andro (Intro enregistrée)

Manchild

Gettin’ the Band Back Together

Our Job to Rock

Cakey

Regretta

Tremendous

Bring Her Back Better

Bro Code

Uncle Jazz

Road Chops

Bone

Hell (Or High Water)

Bro Ho

Just Dropped In (To See What Condition My Condition Was In) @Cover[Mickey Newbury]

Questionable

Green Eyed Lady @Cover Sugarloaf

Gypsy Scroll

Rappel

Gypsy Scroll II: Toot of the Valley

I Wanna Kiss You All Over @Cover Exile

Pony @Cover Ginuvine

I Want You Back @Cover The Jackson Five

Black or White @Cover Michael Jackson

Yo Home to Bel-Air @Cover DJ Jazzy Jeff & The Fresh Prince

Vehicle @Cover The Ides Of March

Related posts

Galerie – HELLOWEEN + RAGE @Le Trianon Paris

P. Cremin

Ensiferum + Dark Tranquility – Rock School Barbey Bordeaux

Projection du DVD du concert filmé de TRUST au HELLFEST 2017

Emmanuelle Neveu

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.