Among The Living
Live Report

LOLLAPALOOZA JOUR 1 – 22 juillet 2017

LOLLAPALOOZA
Jour 1 – 22 juillet 2017

LOLLAPALOOZA

 


Célèbre festival américain créé en 1991 par le charismatique Perry Farell des Jane’s Addiction (qui sera présent sur place), le LOLLAPALOOZA enfin en France en 2017 dans une formule moins rock n roll mais avec une affiche assez large musicalement très indie mais pas que. Live Nation est encore sur le coup et à d’emblée pour une 1ere édition donné une identité assez forte avec une tour Eiffel métallique une réplique réussie qui scintille comme la vraie avec en arrière plan les buildings de la Défense  :  impact immédiat lorsque l’on rentre sur le site. 
 

C’est le sud africain, Jérèmy Loops qui sera le 1er a se lancer sur la main stage 1 devant un public déjà assez important. Il a été n°1 des ventes sur itunes en Afrique du sud et va proposer un set plutôt varié avec divers musiciens en guest qui viendront sur certains titres l’épauler. Sa musique sera parfois rock,folk mais aussi reggae voir même rap suivant les titres qui feront danser le public pendant presque une heure de show.



 

Autour des anglais de Dear’s Ben de faire leur apparition sur la main stage 2 et de nous emmener dans leur univers plutôt folk avec des sonorités parfois irlandaises et avec des thèmes assez mélancoliques. Touchant et intimiste malgré la configuration moyennement adaptée en festival. 


Bear's Den


 

Maintenant grosse transition avec les Crystal Fighters (anglo/espagnol) sur l’Alternative Stage qui vont mettre une ambiance plus festive et il y aura du monde venu les applaudir. Avec des looks improbables déguisés en indien et tout de blanc vétu, les Crystal Fighters vont nous faire danser avec des titres pop/folk parsemés d’électro très accessible. Succès garantis




 

Milky Chance fera son apparition quasi en meme temps que la pluie qui sera un peu présente dans l’apres midi mais cela ne dura pas laissant place a une température idéal pour un festival. Malgré la pluie de nombreuses festivalières seront la pour applaudir la voie particulière de Clemens Rehbein. Le tube « Stolen Dance » était très attendu et repris a l’unisson. On aura le droit aussi à un guest avec la chanteuse Paulina Eisenberg sur le titre « Mercedes Benz« . Très bonne prestation.




 

On enchaîne avec les furieux de The Hives, le quintette suédois qui feront le show le plus rock and roll du festival a n’en pas douter. Meme si on ne les connaît pas on tape du pied et on hoche la tete très rapidement. La prestation est ultra énergique et efficace même si le groupe n’a rien sorti depuis 2012, sur scène c’est brut. Difficile de passer après les 5 lascars.




 

Retournons à l’Alternative stage avec LP (Laura Pergolizzi) qui sera accompagnée de 3 musiciens pour cette tournée des festivals. La pluie n’arrêtera pas le public pour aller découvrir cette artiste qui cartonne surtout depuis son dernier album « Lost On You » qui sera joué intégralement. Grosse affluence devant la scène l’une des plus importantes sur l’Alternative.





Autre style sur la Main Stage avec The Roots avec son rap/hip hop de Philadelphie mais avec des musiciens donnant un autre impact et une présence scénique plus intéressante surtout en festival. Beaucoup de monde également dansant sur les classiques du groupe qui fera partir la pluie au passage. Un vrai show avec des musiciens (guitariste,bassiste, trompettiste) mis en avant avec des solos pour chacun juste ce qu’il faut pas trop long ou l’on aura même le droit à une reprise des Guns n Roses oui vous avez bien lu de « Sweet Child O Mine » sans le solo mais avec une interprétation différente ou le guitariste deviendra chanteur. Rien à dire le show est pro à l’américaine et les titres sonnent très rock finalement avec les instruments. Bonne surprise et grosse découverte de la journée.




Main Stage 2, les américains d’Imagine Dragons qui cartonnent sera l’une des têtes d’affiche du jour. Beaucoup de monde évidemment venu découvrir les nouveaux titres du groupe « Evolve » fraîchement sorti sera largement mis en avant dans la set list. Le chanteur communiquera beaucoup avec le public et ira même a son contact. Les hits du groupe sera également présent ainsi qu’une reprise de Blur. Le concert est parfait et le public reprends les paroles quasi sur chaque titre dans une bonne ambiance et avec un son globalement très bon sur chacune des scènes. 




 

London Grammar formé en 2012 en Angleterre à Nottingham sont la tête d’affiche de l’Alternative stage ce soir et il y a déjà beaucoup de monde stationnés devant la scène pour se laisser envoûter par la superbe voix de Hannah Reid. La nuit n’est pas encore tombée du coup les jeux de lumières et les écrans participent beaucoup moins pour recréer l’ambiance intimiste des compos. Le jeu de scène est inexistant mais tout se passe dans les sonorités et la beauté de la voix d’Hannah. La set list retrace bien la carrière du groupe entre le nouvel album et les anciens titres ainsi que la célèbre reprise « Nightcall » de Kavinsky. Rien de plus à rajouter totalement envoûtant et hypnotisant aidé par la nuit qui est tombée.




C’est The Weeknd sur la main stage 1 qui terminera cette 1ere journée. Gros succès pour Abel Makkonen Tesfaye d’origine Canadienne de Toronto fera un show seul avec un visuel triangulaire mobile illuminé de néon et de flamme. Les titres sonnent plutôt assez funky et électro. Abel accaparera seul la grande scène en faisant une prestation scénique impressionnante et en faisant participer le public. Le concert s’achèvera par « I Feel it Coming » sans les Daft Punk en invité devant les derniers festivaliers.



Cette 1ere journée s’achève avec une programmation très éclectique et des prestations remarquées par des artistes du moment. Le succès était au rendez vous avec 50 000 festivaliers même si il y avait aussi beaucoup de touristes étrangers et pourtant la date n’était pas complète.


Bear's Den

Bear's Den

Bear's Den

Bear's Den

Bear's Den

Bear's Den

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Crystal Fighters

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Imagine Dragons

Jeremy Loops

Jeremy Loops

Jeremy Loops

Jeremy Loops

Jeremy Loops

Jeremy Loops

Jeremy Loops

Jeremy Loops

London Grammar

London Grammar

London Grammar

London Grammar

London Grammar

London Grammar

London Grammar

London Grammar

LP

LP

LP

LP

LP

LP

LP

LP

Milky Chance

Milky Chance

Milky Chance

Milky Chance

Milky Chance

Milky Chance

THE HIVES

THE HIVES

THE HIVES

THE HIVES

THE HIVES

THE HIVES

THE HIVES

THE HIVES

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Roots

The Weeknd

The Weeknd

The Weeknd

The Weeknd

The Weeknd

The Weeknd

The Weeknd

Related posts

DAGOBA (INFECTED RAIN + EXPLICIT HUMAN PORN) @La Clef de Saint Germain (78)

Lionel 666

DANKO JONES – AUDREY HORNE @ La Maroquinerie Paris

Stephan Birlouez

HANNAH WILLIAMS & THE AFFIRMATIONS @l’Alimentation générale

Loïc 'Lost' STEPHAN

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.