Among The Living
Live Report

RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE – 78 Finest @ Le Gibus Café 30/11/2014

RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café
RED MOURNINGSCHOOLYARDSHWI NOREE78 Finest  @ LeGibus Café 30/11/2014
 
S’il y a des fins de week end qui se terminent bien, ce 30 novembre en était une ! Un concert avec 4 groupes pour 5 balles : aucune excuse valable ne pouvait être invoquée pour justifier une absence ce soir-là. Une bonne ambiance, des groupes accessibles et un bar bien sympa : tous les ingrédients pour passer un bon moment étaient réunis. 
 
La soirée commence par les 78 Finest, et leur punk minimaliste et pêchu qui brisera rapidement la glace. Auto proclamant leur genre Street Punk Nihiliste (des Yvelines), il faut bien avouer que la définition colle bien au groupe.
 
RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café
 
 
Efficace et truculent, aux textes bien poilants comme un Merci qui ? (grand moment de culture française) ou encore Calvacade plus sérieux et tout aussi efficace.
Perso j’ai bien accroché aux compos qui certes ne révolutionnent pas le genre (par définition chose impossible), mais dont  l’énergie en live vaut le déplacement. 
 
 
A suivre HWI NOREE et leur Métal core tirant sur un Rock’n’roll déjanté et bruyant. Pas facile de cataloguer ce groupe (mais après tout on s’en fout). Tout ce que je peux dire c’est que ça envoie du lourd, à la façon qu’aurait une famille de diables de Tasmanie (version Tex Avery) de reprendre en même temps et chacun dans son coin un morceau de Motorhead, Pantera, et GBH !
 
RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café
 
 
D’ailleurs ils résument plutôt bien leur style sur le FB en proclamant : « Quatre allumés livrent une musique et des hurlements à l’énergie punk, dopés au whisky et au Xanax, n’hésitant pas à titiller les ambiances atmosphériques d’un service de Sainte Anne ». Le portrait est bon !
En un mot ça débouche bien les cages à miel, même si c’est plutôt redondant et parfois inaudible, l’effet est bien là.
 
Les SCHOOLYARDS jouaient probablement ce soir leur dernier concert avec Joe au chant qui quitte le groupe. Et c’est bien dommage car les gus envoient du lourd, et laissent peu de place (en fait pas du tout) au passage de midinettes.  Fort d’un EP dans les bacs, avec STUBBORN, et des prestations comme celle-ci,  les SCHOOLYARDS  devraient toucher les fans de pur métalcore. 
 
RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café
 
 
C’est musclé et accrocheur comme il faut, et ça envoie une série de tartes qu’un Joe surexcité distribue sans se faire prier, allant jusqu’à bondir dans la fosse au milieu des quelques furieux mosher présents. 
 
RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café
 
 
Dommage que leur aventure commune s’arrête là, mais pas de panique, il parait que Joe sera remplacé par une blonde aux gros seins… Question coffre elle va avoir du boulot. En tous les cas j’ai pris mon pied à les voir sur scène.
 
 
Les RED MOURNING font leur apparition devant un Gibus Café qui s’est un peu vidé (heure tardive et dimanche soir oblige…).  Mais qu’à cela ne tienne, les parisiens vont nous balancer un set vraiment très bon et riche, à l’image de leur dernier et quatrième opus en date : Where Stone And Water Meet.
 
 
RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café
 
 

Jean-Christophe, au chant, est charismatique et maitrise parfaitement son sujet, insufflant des notes bluesy à la limite du cajun à leurs nouvelles compos à coups d’harmonica.  Malgré l’étroitesse de la scène, il s’en dégage une énergie énorme.  Romaric (Guit) et Sébastien(Bass), coincés chacun dans leur coin, ne ménagent pas leur peine (et je ne vous parle pas d’Aurelien, cloitré dans une cage en plexi). 

 

RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café

  Les compos du dernier opus passent vraiment bien en live. Le registre vocal de JC donne une patine toute particulière à leur Metalcore, et l’on retrouve bien ces ambiances chaudes d’un Mississipi bien loin de notre fin d’automne froide et humide.  

RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café

Avec les RED MOURNING on se laisse doucement saisir par leur Hardcore puissant et groovy à la fois, qui surprend autant qu’il séduit. Chaque zicos est parfaitement en place, le son est bon malgré une configuration dans l’espace un peu étriquée !

 

RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café

La bière coule à flot et les murs suintent. Les remugles du bayou nous happent sans résistance.  Il faut dire que l’alternance de hurlements puissants et de voix claire distillés par un JCen pleine forme et tout sourire,  le tout saupoudré d’harmonica du meilleur effet, font la différence. Les riffs implacables et de Romaric, couplés à une section rythmique assassine, sont d’une efficacité redoutable. 

RED MOURNING – SCHOOLYARDS – HWI NOREE - 78 Finest  @ LeGibus Café

 

Difficile de ne pas adhérer  au son des RED MOURNING tant les compos du dernier album sont abouties et atteignent une maturité musicale qui fait la différence. L’énergie est là et la qualité des musiciens au rendez-vous. 

Au final ce fut une sacrée bonne soirée ce dernier jour de novembre au Gibus Café. Quatre groupes très différents les uns des autres qui ont livré le meilleur d’eux même devant un parterre d’esthètes  souvent avinés mais néanmoins ravis. A suivre…
 
Galerie RED MOURNING

 
 

Related posts

Jazz Festival d’Englien les Bains – Day 1

Olivier GESTIN

Shining – Caligulas Horse – Jack Dalton @Le Divan du Monde

Stephan Birlouez

FIVE FINGER DEATH PUNCH + UPON A BURNING BODY + POP EVIL

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.