Among The Living
Live Report

British Lion @Le Trabendo, Paris (75)

BRITISH LION
Le Trabendo – Paris
Samedi 25 Juin 2022

À la veille du concert d’Iron Maiden à la Défense Arena, le célèbre bassiste Steve Harris se produisait dans la capitale avec ses comparses au Trabendo.

Un show placé sous le signe du rock n roll !

British Lion est un groupe de hard rock anglais faisant partie de la New Wave Of British Hard Rock, l’interet premier porte sur le fait de jouer dans des petites salles contrairement à de gigantesques stades, le coté intime primant.

Leur premier opus, sorti en 2012, s’inscrit dans un rock mélodique et mélangeant des lignes instrumentales entrainantes.

Je n’ai inauguré cet endroit qu’une seule fois, en 2019 pour le groupe Of Mice & Men. Puis en 2020 sur la terrasse du Trabendo pour les français de Pogo Car Crash Control.

A peine à l’intérieur, mon regard se porte instinctivement vers le stand de merchandising, trônant à coté de l’immense bar. Les différents t-shirts portent des dessins tout plus ou moins futuristes avec un choix de couleurs qui nous plongent à travers même les pochettes d’albums.

Steve Harris reste fidèle à lui même!

La plupart des personnes sur place abordent fièrement un t-shirt « Iron Maiden », malheureusement le concert n’affiche pas complet, le festival du Hellfest en est surement la cause, je crains qu’il n’y est pas autant de monde si l’un des membres actuels ne faisait pas partie d’un groupe de heavy metal aussi mythique.

Richard Taylor transmet son énergie et son envie de partager au public présent. Il interprète assurément l’enchainement des titres, lui qui officie généralement dans un registre plus Hard-FM. On ressent son engagement et sa volonté de vouloir faire le job. Cependant, les morceaux joués semblent un peu trop brutes de décoffrage pour sa voix. David Hawkins et Grahame Leslie n’hésitent pas à prendre la pose tout en restant concentrés sur leurs lignes de guitares. C’est un très juste contraste avec leur batteur, Simon Dawson, qui frappe en maintenant une grande puissance pour donner le ton rythmé et intense.

Quant à lui, Steve Harris, reste fidèle à lui même en jouant d’une manière très précise, comme s’il était doté d’un don particulier ! Sa présence sur scène ne cesse d’impressionner chaque génération.

À titre personnel, le manque de titres accrocheurs et la non-présence de claviers me laissera sur ma faim tout le long de l’événement. Il est primordial d’avoir un ou deux titres sortant du lot, pour éviter l’effet de répétition successif.

Un très bon moment tout de même !  Merci British Lion !

 

Related posts

Hannah Williams + Lisa Mélissa and The Mets au FGO Barbara Paris

Loïc 'Lost' STEPHAN

EPICA – VUUR – MYRATH au Stéreolux de NANTES 

Olivier GESTIN

Marillion – Zenith de Paris, La Villette

Elody

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.