Among The Living
Live Report

CRUCIFIED BARBARA – HEADCHARGER au Divan du Monde

CRUCIFIED BARBARA – HEADCHARGER
Le Divan du Monde
Avril 2015


Affiche franco suédoise ce soir au Divan du Monde avec nos frenchies d’HEADCHARGER ouvrant pour les girls de CRUCIFIED BARBARA en ce jeudi 2 avril. La file d’attente est déjà bien longue devant le Divan, laissant présager une soirée électrique, avec deux groupes qui ne viennent pas en simple visite de courtoisie mais bien avec de la nouveauté dans leur Fly cases. En effet les suédoises font étape dans la capitale avec In The Red, nouvel opus bien couillu et pêchu, au même titre que les Caennais d’HEADCHARGER et leur dernier méfait Black Diamond Snake.

 

L’ambiance n’est donc pas à la légèreté quand les quatre furieux d’HEADCHARGER investissent la scène pour nous assener leur Heavy à la bonne odeur de Stoner burné, avec un Sébastien toujours au taquet en frontman très à l’aise dans son rôle. Les français vont nous donner une leçon de Rock’n’Roll idéale pour mettre en chauffe une salle comme le Divan du Monde. Même si le public aura plus de mal que les HEADCHARGER pour se mettre en branle…
Inutile de vous dire qu’avec ces gus on en prend à chaque fois pour notre grade. Forts d’une expérience de la scène d’une bonne dizaine d’années, ils maitrisent parfaitement le tabassage en règle. Rudy maltraite sa batterie comme un furieux, tandis que Romain, David et Antony, plus stoïques, assurent une ligne de front redoutablement efficace. Avec à peine 3 nouveaux titres sur les 11 interprétés ce soir, les HEADCHARGER ont misé sur un road trip à travers leur discographie et ce n’est pas dommage. Bien que leur dernier opus soit vraiment très bon, c’est toujours une claque que d’entendre un Intoxicated ou encore All Night Long. Les titres tirés de leur dernier LP Black Diamond Snake passent haut la main l’épreuve du live comme le magnifique Land Of Sunshine.

 

CRUCIFIED BARBARA - HEADCHARGER au Divan du Monde
CRUCIFIED BARBARA - HEADCHARGER au Divan du Monde

 Les photos en HD

Malgré quelques problèmes de micro pour Sébastien (qui les a cumulés, passant d’une perte de son net à un décrochage du micro qui vola dans la salle pour finir sa course sur mon crane au premier rang…), le set fut vraiment à la hauteur des espérances de tout fan de kick ass bien senti.
Haranguant la foule et l’exhortant à faire du bruit pour s’auto congratuler, le capital sympathie du groupe n’en fut que renforcé. Ils sont visiblement heureux d’être là et veulent tout donner pour leur public. Le set se termine au bout d’une heure et sans temps morts sur un Dusty Dreams bien senti avec lequel ils ont l’habitude d’achever la salle. Un grand bravo à HEADCHARGER pour contribuer à renforcer les bases d’un Rock’n’roll sans concession et honnête.

 

Il est 21h quand les amazones de CRUCIFIED BARBARA montent sur les planches devant une fosse remplie et en effervescence. La salle semble acquise aux belles qui ne vont pas s’éterniser en politesses pour commencer à balancer la sauce. Et l’on peut également parler d’assaut. Les filles sont venues en conquérantes et ne lâcheront rien de la (courte) soirée.
Attaquant par In The Red, le titre éponyme de leur dernier et tout frais album, les suédoises donnent le ton d’un set qui va retourner la salle et le cœur de pas mal de fans.

Avec six titres du nouvel album joués ce soir, le baptême du feu d’In The Red est passé comme une lettre à la poste. Mia est tout sourire, cela fait plaisir à voir autant qu’à entendre, alors que de son côté Klara fait du charme à la salle entière. Ida se fendra même de quelques mots de français, achevant les dernières défenses qui pouvaient subsister dans le pit.
Les filles savent y faire et connaissent la musique. Le set est millimétré et calibré pour vous faire Headbanger jusqu’à un tétraplégique fan de Mylène Farmer.   Sans temps mort et lancés comme une locomotive folle, les morceaux s’enchainent devant un Divan du Monde vibrant d’un seul cœur pour les tigresses suédoises.

 

CRUCIFIED BARBARA - HEADCHARGER au Divan du Monde
CRUCIFIED BARBARA - HEADCHARGER au Divan du Monde

Les photos HD

Véritables rejetons de Joan Jett et de Lemmy, ayant pour tantes les GIRSCHOOL, et comme frangins les MUSTACH, autant vous dire que les filles ne font pas dans le bal musette pour midinettes. En 1h10 les CRUCIFIED BARBARA nous ont livrés un set sur vitaminé et puissant à l’image de leur dernier Opus. En plus d’être jolies, elles sont sympas. Klara trinquant à la 16 devant un parterre de visages sur lesquels sont greffés autant de bananes extatiques.

Voilà encore le genre de soirée qu’il ne faut pas rater pour qui veut se prendre une bonne dose de Rock puissant et sans concession. Juste un petit regret quant à la « brièveté » du set des CRUCIFIED. Mais bon, il faut bien avouer que quand le plaisir est intense, le temps file à la vitesse du son.

Un grand merci à Dominique de 106db pour avoir rendu ce live report possible.

 

 

SETLIST

HEADCHARGER

A Thousand Tides
All Night Long
Land Of Sunshine
Time Rider
The Diver
Drifter
Backtracking
Do You Think Of Me
You Wanna Dance You Gotta Pay The Band
Intoxicated
Dusty Dreams

 

 

CRUCIFIED BARBARA

In The Red
Everything We Need
To Kill A Man
Sex Action
Shadows
Rock Me Like The Devil
Motorfucker
Lunatic #1
In Distortion We Trust
I Sell My Kids For Rock’n’Roll
My Heart Is Black
Into The Fire
Electric Sky
The Crucifier

 

Related posts

SCORPIONS – Accorhotels Arena, Paris (75)

Elody

JUDAS PRIEST – DISCONNECTED @Le Zenith – Paris

Stephan Birlouez

Wardruna + Dayazell @ Olympia Paris

Isabelle Tasset

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.