Among The Living
Live Report

Ghost /Accorhotels Arena, Paris (75)

GHOST
Accorhotels Arena, Paris (75)
18 avril 2022


L’immense messe satanique a pris place non pas pour célébrer la résurrection de Jésus, même si la journée s’y prêtait en ce lundi de Pâques, mais pour le concert unique du groupe suédois Ghost à l’Accorhotel Arena.

Quatre ans après la sortie de Prequelle et une tournée des zéniths en 2019 sous le nom de « A Pale Tour Named Death » notamment en passant par Paris, Strasbourg, Nantes et Toulouse pour leurs dernières dates françaises et mené par le leader charismatique Tobias Forge, le groupe de heavy metal pose ses bagages avec un show inéluctable dans cette immense salle de 20 000 personnes. Pas de concert pour Ghost en 2020, l’année qui aura servi principalement à composer les titres du nouvel album sorti en mars dernier, Impera.

Twin Temple et Uncle Acid and the Deadbeats ouvrent le bal fièrement auprès du public français, un choix plutôt logique vu le registre musical du groupe. Mélant à la fois stoner, swing er dark metal, l’ambiance reste électrique depuis l’ouverture des portes.



Ghost est un vrai groupe de metal, quoi qu’on en dise !

Après de longues minutes d’attente, Cardinal Copia fait son impressionnante entrée sur le morceau Kaisarion, issu de leur dernier opus. Les morceaux s’enchainent et les rythmiques dévoilent de nouvelles mélodies que les fans attendaient avec impatience. Nous avons eu la chance d’avoir des titres comme Ritual, Devil Church ou encore Square Hammer qui osent remémorer une certaine nostalgie des premiers concerts. Malheureusement, pas de papa dollars pour cette fois..

L’ambiance est assez déroutante car retrouver le groupe dans ce type de salle montre tout bonnement l’ampleur de leur succès, peu importe les détracteurs du net. Ghost est un vrai groupe de metal, quoi qu’on en dise ! Et ce n’est pas James Hetfield qui osera dire le contraire.. D’ailleurs le groupe avait même joué en première partie de Metallica au Stade de France en 2019 et sur le reste de la tournée.

Le groupe a compris comment s’imposer dans la culture du genre, en alliant leurs influences au sein même de leurs compositions.

C’est sous une pluie d’applaudissements que les musiciens saluent leur public parisien avec émotion.

Merci Ghost !


Related posts

KILLING JOKE – TURBOWOLF @Cabaret Sauvage – Paris

Yann Fournier

MTV Headbangers Ball Tour : Unearth – Kataklysm – Ensiferum – Iced Earth

Isabelle Tasset

LIVE REPORT : THE DEAD DAISIES – THE NEW ROSES Le Trabendo Paris

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X