Among The Living
Live Report

IGORRR – HORSKH @Le Trianon Paris

IGORRRHORSKH

Le Trianon Paris – Samedi 11 décembre 2021

IGORRR


Ce fut probablement mon dernier concert de l’année 2021 pour ma part, et quel meilleur écrin que ce Trianon de Paris pour finir en beauté ? Qui plus est quand la salle affiche complet et avec deux formations aussi percutantes et baroques que IGORRR et HORSKH.

IGORRR vient enfin défendre son dernier opus Spirituality and Distorsion (2020), avec un line-up remodelé. En effet Laure Le Prunenec et Laurent Lunoir ont laissé leurs places à la soprano Aphrodite Patoulidou et JB Le Bail (Svart Crown, Dirty Black Summer) pour la partie chant, et Martyn Clément à la guitare.


HORSKH


C’est donc à HORSKH que revient la difficile place d’ouvrir pour IGORRR. C’est un trio explosif qui ne s’en laisse pas compter et le prouvera ce soir. La musique de HORSKH est parfaitement calibrée pour l’évènement. Véritablement puissante, leur prestation trouvera son public ce soir, voire l’étoffera, tant la réaction de la salle fut positive.

La partie électronique est forcément omniprésente, peut-être même un peu trop parfois, ne laissant que peu de place à la guitare par moment. Bastien Hennaut ne lâche rien et hurle comme un damné alors que Briou délivre des percussions musclées et martiales.
Entre électro et indus, Bastien conduit le set d’une main de maitre, alternant le poste de guitariste à celui de claviériste, et dirigeant les programmations des machines.

De cet enfer sur scène est sortie une communion avec la salle, de celle qui fait chaud au cœur, surtout en ce moment. Ce soir, HORSKH a conquis le Trianon, laissant une salle en ébullition à IGORRR.



Photos HD

La France à un énorme talent musical.

Ah IGORRR, ce projet remarquable qu’il me tardait de revoir sur scène tant son passage provoque toutes sortes de sentiments, sauf de l’indifférence. Ce soir ne fera pas défaut à la règle, IGORRR a retourné le Trianon.

C’est avec l’entrée en scène de Gautier Serre derrière ses machines que tout commence. Sous l’ovation d’un public acquis, la troupe fait son entrée avec les nouveaux membres définitivement bien intégrés au concept. Ils le prouveront ce soir.
Bien mal me prendrait de vouloir comparer et donner un jugement de valeur concernant les deux line up tant leurs spécificités s’accordent complètement à IGORRR.

Aphrodite Patoulidou apporte ce petit grain de folie visuel qui force mon admiration, sans parler de sa voix juste parfaite. Même topo pour JB Le Bail, dans un registre très diffèrent de celui de Laurent Lunoir mais tout aussi efficace, moins bestial certes, mais oh combien plus ténébreux.
Quant à Martyn Clément, c’est un guitariste ultra précis et talentueux, que je découvrais ce soir.


IGORRR


C’est une setlist conséquente que nous a déroulé IGORRR, et le public ne s’y trompe pas en foutant un joyeux bordel tout au long du set. Le son est bon, même si le ressenti peut-être parfois brouillon, surement dû à la configuration du Trianon face à un tel déluge de sons. Sur scène c’est le même topo, les musiciens ne ménagent pas leur peine et en particulier Sylvain Bouvier derrière les futs.

La soirée défile à une vitesse infernale. Elle est dense et les compos tapent juste. Leur trip-hop baroque et métallique n’a nul autre pareil, tant par son intensité que par sa puissance.

Au final cette soirée aura mis un peu de chaleur et de folie dans une période maussade et prompte au doute. J’espère que l’aventure IGORRR aura encore de beaux jours devant elle car il est rare de voir un projet aussi avant-gardiste faire l’unanimité. Je ne le répèterais jamais assez, la France à un énorme talent musical.

Un grand merci à Elodie de l’Agence Singularités pour avoir rendu ce report possible.



Photos HD

Related posts

Motocultor Nignt Fever : Tranzat – Ende – Angelus Apatrida – Kadavar @St Malo

Yann Windcatcher

MONDIAL DU TATOUAGE 2016

Stephan Birlouez

RAVEN + FURIES @ La Maroquinerie – Paris

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.